Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

La peine de mort au Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Mer 30 Avr - 11:06

Sérieux je ne savais meme pas qu'il y avait la pein de mort aux japon O O
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Jeu 1 Mai - 0:06

@Xiaohua a écrit:

Un vetement n'est pas une machine. Tout d'abord qu'est ce qu'une machine ? Un objet qui permet a l'homme de faire ce qu'il ne peut pas faire ? Ou autre chose ?
:nanni: ...

Je pense que les machines ont pour usage de faciliter le quotidien de l'homme, de tout lui rendre accessible le plus rapidement possible.

Au fait, puisqu'on parle de la peine de mort, est-ce que quelqu'un ici sait si l'euthanasie est légalisée au Japon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Mer 7 Mai - 17:46

nan ... jpense pas mais bon "^^
pour la peine de mort y suffit de lire death note pour comprendre qu'elle existe mdr
Revenir en haut Aller en bas
Japan Lover
Nugua
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 2394
Age : 23
Localisation : Osaka
Date d'inscription : 24/03/2007
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Dim 5 Aoû - 14:09

Le Pays vient d'exécuter deux prisonniers, portant à 5 le nombre d'exécution depuis le début de l'année.


Citation :
Deux meurtriers pendus au Japon


Deux Japonais coupables de meurtres ont été pendus vendredi matin à Tokyo et
Osaka, a annoncé le ministère de la Justice. Ces pendaisons portent à
cinq le nombre d'exécutions depuis le début de l'année.

Junya Hattori, 40 ans, avait été reconnu coupable du viol et du
meurtre en 2002 d'une jeune lycéenne de 19 ans dont il avait ensuite
brûlé le corps sur un chantier dans la ville de Mishima au centre du
pays, a précisé le ministère. Kyozo Matsumura, 31 ans, avait de son côté
assassiné deux de ses parents en 2007 pour les voler.

Le chargé
des questions de droits de l'homme du gouvernement allemand, Markus
Löning, s'est dit «consterné» par ces exécutions et a appelé Tokyo à
abolir la peine de mort qu'il juge «inhumaine». Plus de deux tiers des
Etats dans le monde ont abandonné cette peine inhumaine», a-t-il ajouté.

Adieu personnel impossible

«Ce
qui me choque également, c'est la procédure d'exécution de la peine.
Les condamnés ne sont pas informés de la date de leur exécution», a
encore souligné Markus Löning. «Les proches ne sont pas non plus
informés des exécutions à venir ce qui rend impossible tout adieu
personnel», a-t-il encore déploré.

La France a également déploré
ces exécutions et appellé le Japon à rétablir un moratoire sur les
exécutions, dans une déclaration le porte-parole adjoint du ministère,
Vincent Floreani.

Le Japon est avec les Etats-unis la seule
démocratie occidentale industrialisée à mener des exécutions capitales,
ce qui leur vaut des protestations de la part de gouvernements européens
et d'organisations de défense des droits de l'homme. (ats/afp/Newsnet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Nugua
Japan Nyan
Cawoyin
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 3443
Age : 21
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/05/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Ven 17 Aoû - 18:24

C'est affligeant de voir que dans des pays de "démocratie occidentale industrialisée" il existe encore ce genre de châtiment ...
Le pire c'est qu'on en parle très peu, trop peu!

J'ai lu il y a peu un article datant de mars de cette année :

Citation :
Exécution de trois condamnés à mort
29 mars 2012

Les trois condamnés, accusés de meurtres multiples, ont été pendus ce jeudi 29 mars a annoncé le ministère de la Justice.

Les condamnés étaient : Yasuaki Uwabe, 48 ans, qui a tué 5 personnes et blessé 10 autres dans la gare de Shimonoseki en 1999, Tomoyuki Furusawa, 46 ans, assassin de ses beaux-parents et du fils de sa femme et Yasutoshi Matsuda, 44 ans, accusé d’avoir tué 2 femmes lors de cambriolages en 2001.

Les exécutions, les premières depuis juillet 2010, ont été autorisées par le ministre de la Justice, Toshio Ogawa. Celui-ci a également ajouté qu’il restait 132 condamnés à mort au Japon, dont 13 membres de la secte Aum responsable de l’attaque au gaz sarin dans le métro tôkyôïte en 1995.

Cela porte à 5 le nombre d’exécutions depuis l’arrivé au pouvoir, en 2009, du Parti Démocrate du Japon (PDJ) alors que ce dernier avait annoncé lors de la campagne, l’ouverture d’un débat sur la peine capitale. Cependant aborder ce sujet est une chose difficile dans un pays comme le Japon où près de 86% de la population se dit favorable au maintien de la peine de mort.

La fédération des avocats japonais ainsi que l’organisation Amnesty International ont vivement critiqué ces exécutions et une lettre de protestation devrait être envoyée à Toshio Ogawa ainsi qu’au Premier ministre Yoshihiko Noda.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources: Le Monde, The Asahi Shimbun

http://www.japoninfos.com/execution-de-trois-condamnes-a-mort.html

J'espère qu'avec les instances qui condamnent ces condamnations justement, le gouvernement japonais y mettra un terme bientôt ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawoyin.blogspot.fr
Japan Lover
Lavikun
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 25
Localisation : Ensisheim
Date d'inscription : 02/09/2011
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Lun 20 Aoû - 9:56

Je suis pour la peine de mort, mais très réduite avec une séléction très poussé

Pour moi, il faudrait la remetre en France
Ceci calmerai beaucoup de criminel, je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
TearsOfSky
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1568
Age : 26
Localisation : On the other Side
Date d'inscription : 03/06/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Lun 20 Aoû - 15:13

Autant on parle beaucoup de la peine de mort au États-Unis autant au Japon... :nanni:
La peine de mort, et ça a été prouvé, ne baisse en rien le taux de criminalité.
Elle est aussi en place en Chine, un article tout frais d'aujourd'hui en parle :
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/08/20/chine-gu-kailai-condamnee-a-la-peine-de-mort-avec-sursis_1747639_3216.html

Quand une personne est foncièrement mauvaise, instable ou malade qu'il y est une peine de mort ou pas mis en place ne change pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Hakkyou
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/08/2012
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Ven 31 Aoû - 1:24

J'apporte de l'eau à ce moulin : Déjà, la peine de mort soulève en soi une question éthique : un homme peut il en tuer un autre légalement ? Si oui, c'est l'affirmation qu'il y a au moins deux types d'hommes, ceux qui ont le permis de tuer, et ceux qui ne l'ont pas. Si non, arrive une autre question : est-il humain de laisser un homme en prison pour une durée variant d'une dizaine d'année à la perpétuité ? Privé totalement un homme de sa liberté n'est-il pas, de fait, un acte inhumain ?

La question divise toujours autant mais il faut aussi voir certains aspect plus pratique à peine capitale : Prenons le cas de quelqu'un qui a commis les pires des crimes, on va dire qu'il a violé des dizaines de fillette, que son ADN a été retrouvé à chaque fois sur les fillette sous forme de sperme, à chaque fois le viol est avéré, la correspondance est à 100%... Bref, aucun doute possible. Souhaiteriez vous que cette personne puisse vivre au crocher de l'Etat le reste de sa vie ? Car il ne faut pas oublier qu'un condamné à perpétuité est logé/nourris/blanchis par l'Etat, donc, de facto, des impôts des citoyens qui, eux, respecte la loi. Sans oublier l'électricité de sa cellule, l'eau de ses toilettes/douches/repas, les gardiens, les visites médicales, le linge, les éventuelles dégradations... Avec un risque en suspend réel, celui d'une évasion et d'une éventuelle récidive.

C'est exactement ce qui se passe en France, avec une perpétuité réel de vingt ans. Nous payons, via la TVA par exemple, pour des gens qui ont été reconnus coupable de crimes odieux, que personne ne souhaite avoir chez soi etc. En se "débarrassant" de condamnés, on évite des dépenses pharaonique pour des gens qui ne feront plus rien. Ils ne produisent rien, ne crée rien... Ce sont juste des consommateurs.

A l'inverse, la peine de mort est irrémédiable et irrévocable. Comment évité les cafouillage style Outreau ? La peine de mort est un outil puissant mais qui a des failles. Peut on l'appliquer sur un criminel une fois que le jugement est définitif alors que des preuves peuvent encore être trouvé 10/20/30 ans après les faits ? Un condamné à perpétuité peut être libéré, mais un mort ? On réhabilite sa mémoire juste parce qu'il a été au mauvais endroit, au mauvais moment et qu'il a mal choisi son avocat ? La famille va apprécier. Doit on attendre un moyen de certifier nos faits et geste, notre vérité, pour l'appliquer les yeux fermés ? Certains diront que la surveillance systématique et omnisciente serai la solution pour prouver que X à fait ça et non Y. La peine de mort semble donc ne s'appliquer qu'en une contre partie énorme : notre propre liberté et notre vie privée.

Je suis pour la peine de mort dans des cas extrêmes ne révélant aucun doute sur la culpabilité des criminels. Cependant, je ne suis pas prêt et d'accord pour perdre mes libertés quant à une ouverture plus large à ce périmètre mince. Le système a été tester en URSS, à Cuba, en France occupé... Des systèmes qui ont subis de nombreuses failles qui ont conduit à des abus de pouvoir.

En résumer, la peine de mort est une question faisant écho à la liberté et à la vie privé. Préférons nous notre vie privé à la peine de mort, avec une charge très longue qu'est la prise en charge d'un condamné ? Où sommes nous prêt à troquer notre liberté contre un système appliquant la peine de mort quasiment de façon aveugle et certifiée sûre, pour se libérer de ces déviant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
Nugua
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 2394
Age : 23
Localisation : Osaka
Date d'inscription : 24/03/2007
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Jeu 21 Fév - 11:00

Le japon vient d'exécuter 3 meurtriers par pendaison. Une première depuis le changement de gouvernement en décembre dernier.

http://www.japantoday.com/category/crime/view/japan-executes-three-death-row-inmates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Nugua
JL's Admin Despotique
Nao
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 2376
Age : 25
Localisation : 서울
Date d'inscription : 11/06/2010
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Ven 26 Avr - 21:16

Et deux nouvelles exécutions au Japon. Deux yakuzas ont été pendu aujourd'hui.

Citation :
Deux yakuzas reconnus coupables de meurtre ont été pendus, vendredi 26 avril, au Japon. Le ministre de la justice, Sadakazu Tanigaki, a précisé que Katsuji Hamasaki, 64 ans, et Yoshihide Miyagi, 56 ans, deux membres du syndicat du crime organisé, ont été exécutés pour avoir abattu deux membres d'un gang rival à Tokyo en 2005.
Ces exécutions portent à cinq le nombre de personnes mises à mort depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement conservateur du premier ministre Shinzo Abe, en décembre. Cent trente-quatre condamnés attendent toujours dans le couloir de la mort. Amnesty International Japon a "fermement condamné" ces cinq exécutions.

Les dernières mises à mort remontaient au 21 février. Trois hommes avaient alors été pendus et il s'agissait des premières exécutions depuis le 27 septembre et depuis que le gouvernement conservateur de Shinzo Abe était entré en fonction, le 26 décembre.

Le 19 janvier, le ministre de la justice avait déjà dit dans une interview qu'il ne comptait pas rouvrir le débat sur la peine de mort, "un système qui a le soutien de la majorité de la population".

Le Japon n'avait procédé à aucune exécution en 2011, une première pour une année pleine depuis près de vingt ans, du fait de la non-signature des ordres nécessaires par les ministres de la justice qui s'étaient alors succédé. Mais en mars 2012, elles avaient repris et sept personnes ont été exécutées.

Le Japon et les Etats-unis sont les seules démocraties industrialisées à appliquer la peine capitale, ce qui leur vaut des protestations de la part de gouvernements européens et d'organisations de défense des droits humains.

A la suite des exécutions en septembre dernier, l'Union européenne avait demandé aux autorités japonaises "d'envisager sérieusement un moratoire"
Le Monde

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
OnigiriSama
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 23
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 09/12/2010
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Ven 26 Avr - 23:06

Dernière exécution en France datée du 10 septembre 1977. C'est pas vieux.
Méthode?
Guillotine.

Après j'dis ça... j'dis rien comme on dit rolleyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Nyan
Cawoyin
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 3443
Age : 21
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/05/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Dim 28 Avr - 9:57

C'est assez surprenant que ça soit des yakuzas, sachant leur influence dans l'élite japonaise, et surtout la peur qu'ils inspirent ... En général chacun sa vie, les yakuzas règlent leur affaires mafieuses et l'état les affaires publiques.

Après on se demande vraiment l'utilité d'organisation mondiale comme l'ONU , cette grande farce, qui prône soit-disant les droits de l'homme ect mais qui ne peuvent absolument PAS lever le petit doigt pour forcer des puissances comme les USA ou le Japon pour abolir la peine de mort ...

Au Japon c'est profondément culturel, et si on connait un peu les moeurs japonaises, on touche pas aux traditions en gros ^^

M'enfin, j'ai espoir qu'un jour ça cessera ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawoyin.blogspot.fr
Contenu sponsorisé
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: La peine de mort au Japon Aujourd'hui à 9:07

Revenir en haut Aller en bas

La peine de mort au Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La peine de mort.
» [Badinter, Robert] Contre la peine de mort
» clip amnesty international contre la peine de mort...
» Patrick Henry échappe à la peine de mort (1977)
» Référendum sur le rétablissement de la peine de mort.
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Japon, dis-moi tout :: ✿ Culture Japonaise :: Culture & Traditions-