Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Lun 21 Avr - 16:17

Voici la première fanfic que j'ai écrite, enfin elle est pas encore fini mias j'en suis fière^^

Chapitre 1 :

Jin ne comprenait pas pourquoi Yoshimitsu en avait après lui, mais, tout ce qu'il comprenait, c'est que Yoshimitsu tenait absolument à la victoire. Ce dernier était accompagné d'une trentaine de ninja, ils n'étaient pas très fort mais Jin savait très bien qu'en épuisant ses forces face à eux, ses chances de vaincre Yoshimitsu seraient énormement réduites. Une fois tous les ninja au tapis, Jin s'attaqua à Yoshimitsu. Le combat ne dura pas longtemps, Jin n'avait pu l'attaquer qu'à quelques rares occasions. Il était à bout de force, Yoshimitsu lui révèla alors la raison de son attaque. Le responsable n'était autre qu'Heiachi Mishima, le grand-père de Jin. Yoshimitsu s'approcha de Jin, leva son sabre et se préparait à porter son dernier coup. Jin avait perdu tout espoir, il sentait sa mort approcher à grands pas. Yoshimitsu baissa son sabre qui atteingnit le cou de Jin.

Hwoarang marchait dans le fôret à la recherche de Jin. Il souhaitait toujours autant vaincre son rival. Il n'avait jamais autant souhaité vaincre un adversaire, c'était limite de l'obssession.
-Kazama !
-Kazama ! Viens te battre !
Hwoarang commença à courir, il ne pouvait plus attendre, il voulait affronter Jin maintenant.

Jin reçu un violent coup de pommeau dans la tête, suivi de violents coups de poings dans les côtes. Il hurla, Yoshimitsu continua à le faire souffrir jusqu'à ce que Jin fût incapable de se relever.
- Adieu, Jin Kazama.
Yoshimitsu leva son sabre pour lui porter le coup final, mais il apperçu une silhouette se diriger vers lui, Yoshimitsu fût repoussé par un enchaînement de coups de pieds.
- Désolé, je peux pas te laisser tuer Jin, ça fait trop longtemps que j'éspère le vaincre, ça me saoulerait qu'il meure avant que je le batte.
- Dans ce cas meurs le premier.
Le combat entre Hwoarang et Yoshimitsu commença, Hwoarang avait un léger avantage. Il regarda autour de lui et vu tous les nija que Jin venait de vaincre.
- T'es qu'un lâche, en fait t'es incapable de vaincre Jin. T'as été obligé de venir accompagné d'un si grand nombre de ninja, t'as vraiment pas l'esprit d'un vrai combattant. Regardes, je vais te montrer ce qu'est la vrai victoire !
Hwoarang enchaina à nouveau plusieurs coups de pieds, il suivi avec plusieurs coups de poings; Yoshimitsu avait comprit qu'il ne gagnerait pas ce combat. Hwoarang le projetta d'un violent coup de pied.
- C'est tout t'as rien d'autre en stock ?
Yoshimitsu se releva, regarda Hwoarang, puis Jin.
- On se retrouvera Jin Kazama, et cette fois tu ne m'échapperas pas.
Hwoarang ne tenta pas de le poursuivre, il pensa que la priorité était les soins de Jin. Ce dernier était inconscient et gravement blessé. Hwoarang ne l'avait jamais vu dans un tel état. Il décida de le ramener chez lui, il n'aurait jamais pensé devoir faire ça un jour.

Sushi-Nigiri : On se demande bien se qu'il va leur arriver^^ et quelle sera la réaction de Jin quand il va se retrouver chez hwoarang xd^^

Jin : Toujours les mêmes qui nous emmerdent.
Hwoarang : Ouais clair dans la plupart des fics hwoarang/jin il vient foutre le bordel !!!
Sushi-Nigiri : Ben ouais mais bon faut bien qu'il y est une histoire et comme il en a après Jin, c'est le personnage idéal pour jouer le vilain rôle.
Hwoarang : Ouais et ben j'éspère qu'il va pas faire comme dans certaines fics..... J'y tient pas trop..... Euh t'as rien prévu de ce genre ? Hein t'as pas prévu ça ?
Sushi-Nigiri : Je ne révèlerais rien^^ désolé hwoarang.
Jin : Le pauvre y va flipper a mort jusqu'à la fin ou jusqu'à ce que ça se passe xd

Chapitre 2 :

Jin dormait à poings fermés. Hwoarang avait decidé de rester éveillé jour et nuit pour veiller sur lui, il observait Jin endormi, il avait une sensation bizarre, ça le travaillait. Hwoarang s'assit à côté de Jin, lui caressa les cheveux puis laissa son bras tomber à côté du sien. Pendant son sommeil Jin bougeait un peu mais n'avait pas reprit conscience. Hwoarang luttait contre la fatigue quand il sentit Jin s'agripper à son bras et se coller contre lui.
"Jin t'es vraiment mignon quand tu dors. Je crois que je ne m'étais jamais rendu compte de ce que j'éprouvais vraiment pour toi. Je sais bien que tu ne m'entends pas, mais ça me fait du bien de te parler... Si tu le savais, je me demande quelle serait ta réaction."

Le lendemain matin, Jin ouvrit les yeux, regarda autour de lui. Il y voyait flou, et il aperçu une silhouette à côté de la fenêtre. Il ne reconnu pas Hwoarang.
"T'es qui ? Et suis où?
-Ah Jin t'as enfin repris connaissance... Tu me reconnais pas ? C'est Hwoarang, et ici tu es chez moi."

Jin ne comprenait pas pourquoi il était chez Hwoarang. Il essayait de se rappeler ce qui c'était passé. Il se souvint alors des ninja, de Yoshimitsu, et il réfléchit à la possibilité que cette silhouette qui était apparue pouvait être Hwoarang.
"Hwoarang tu.... tu m'as sauvé ?
-Quand t'arrives quelque part et que quelqu'un est en train de se faire tuer, bah tu l'aides, c'est normal non ?
-Je ne t'avais rien demandé, t'avais pas à t'en mêler Hwoarang.
-Dis tout de suite que tu aurais préféré mourir."

On sonna à la porte, ce qui interrompit la dispute des 2 rivaux.
"C'est surement Baek qui vient m'offrir une bouteille de Saké. T'en bois avec nous Jin ?
-Pffff, ouais, c'est bien pour rester poli."

En réalité Jin adorait le saké, il en raffolait.
"Alors, comment va mon élève préféré ?
-Ben fatigué, j'ai retrouvé Jin gravement blessé alors j'ai soigné ses blessures en gros, et je l'ai surveillé toute la nuit.
-Quoi ?? Tu m'as foutu à poil ??
-J'avais pas le choix, t'énerves pas.
-J'arrive pas à le croire, mon rival m'a foutu à poil. Quelle honte.
-Bon taisez-vous tous les 2 et buvons."

Jin vida la moitié de la bouteille, il était devenu complètement soul. Cela avait complètement changé son caractère, Hwoarang chuchota à Baek.
"Il est.... comment dire..... craquant quand il est shooté.
-Heu.....
-Quoi que, quand il dort, il est pas mal non plus."

Jin regardait d'un regard triste la bouteille vide de saké, il en voulait encore.
"Heu.... Y a pas d'autres bouteilles de saké ?
-Hé ben Jin, je savais pas que t'aimais autant ça.
-Le saké c'est le bien, c'est la boisson ultime, y'a rien de tel pour ce sentir mieux."

Hwoarang cernait Jin de mieux en mieux, il savait maintenant comment s'y prendre pour calmer Jin.
"J'ai comprit Jin, demain j'irais acheter un stock de bouteilles de saké.
-Hein ? C'est vrai? Cool !"

Jin se leva et Hwoarang, remarquant qu'il marchait de travers voulut aller l'aider mais Jin tomba dans ses bras et l'emporta dans sa chute.

Sushi-Nigiri : On se demande les réactions qu'il y aura au prochain chapitre xd
Jin : Pfff c'est tout moi de m'énerver après Hwoarang, et puis comment t'as osé finir comme ça, je voulais voir la baffe qu'il se serait prit !!!!
Hwoarang : Eh c'est de ta faute, c'est toi qui m'es tombé dessus...
Sushi-Nigiri : ça te dérange Hwoarang ?
Hwoarang : Non pas du tout xd
Jin : Hé ben moi si... toi le roux tu ferais de penser à ce qui risque de t'arriver héhé.
Sushi-Nigiri : HiHi oui c'est vrai Hwoarang tu devrais^^
Hwoarang : Quoiiiiii? tasukete onegai shimasu !!!!!!

Chapitre 3 :

Jin se releva, regarda autour de lui et se dirigea vers le mur. Hwoarang n'y comprenait rien, il n'avait eu aucune réaction, rien. Un gros boum résonna, Jin venait de se cogner contre le mur. Hwoarang se dirigea vers lui, lui mit la main sur l'épaule et lui dit de se calmer. Jin le repoussa et se dirigea vers la chambre. A nouveau, un gros boum se fit entendre suivi d'un crack. Hwoarang et Baek se dirigèrent vers la chambre et virent que Jin avait défoncé la porte. Il était en train de se déshabiller et lança son pantalon en direction de la tête de Hwoarang. Il esquiva sans détacher son regard de Jin.
"Hwoarang, t'as vu tes yeux? avoues-le que tu flashes sur lui.
- Heu..... bah..... heu.... en fait et ben euh.... je crois que ouais....."

Jin s'allongea et s'endormit. Hwoarang racompagna Baek à la porte, et une fois ce dernier parti, il se mit en caleçon et alla rejoindre Jin. Pendant la nuit, Hwoarang ne pouvait fermer les yeux, son obsession pour Jin ne faisait que grandir. Jin comme la dernière fois dans son sommeil prit Hwoarang dans ses bras, coinça sa jambe entre les siennes, et passa finalement un de ses bras autour de son cou. Hwoarang ne savait pas quoi faire, Jin le fit basculer sur lui, et Hwoarang s'endormit comme ça.
Le lendemain matin, Hwoarang fit réveillé par un violent coup de poing de Jin qui le fit tomber du lit.
"Hwoarang espèce de salaud qu'est ce que tu foutais comme ça sur moi ?
- Jin du calme, je te signale que c'est toi qui m'as mis comme ça !!
- Dis pas n'importe quoi Hwoarang, bon réponds tu foutais quoi comme ça ?
- On dirait bien que t'aime serrer quelque chose contre toi quand tu dors, c'est pas la première fois que tu me colles à toi.
- Ca n'explique pas le fait que tu étais avec moi dans ce lit !
- Mais merde on peut même plus dormir dans son lit maintenant.
- Hé ben t'avais qu'à me virer.
- Moi suis pas aussi violent que toi !"

Leur dispute continua pendant un long moment encore. Jin ne voulait pas admettre qu'il avait tort. Aujourd'hui encore leur querelle fût stoppée par l'arrivée de Baek, et une fois encore avec des bouteilles de saké. Mais cette fois Jin refusa d'en boire. Hwoarang restait persuadé qu'il ne résisterait pas longtemps.
"Jin t'en veux vraiment pas ?
- Je t'ai dit non c'est non, n'insistes pas !
- Aller Jin-chan viens boire un verre.
- Comment tu m'as appelé ?
- Jin-chan.
- M'appeles pas comme ça enfoiré.
- Ben quoi c'est mignon, ça te va bien. Bon je finis la bouteille ?"

Jin semblait à l'agonie. Un adorateur de saké ne devrait pas être soumis à ça, c'était de la torture. Jin n'en pouvant plus, il arracha la bouteille de saké à Hwoarang et la bût immédiatement.
Hwoarang le regarda d'un air triomphant.
"Me regardes pas comme ça.
- Jin ça t'arrive de pas être énervé ?"
Jin lui jeta un regard noir puis partit s'allonger, puis il repensa au matin. Pourquoi il aurait voulu que Hwoarang se mette comme ça sur lui? Il ne pensait plus qu'à ça. Il voulait comprendre ce qu'il lui arrivait, pourquoi la nuit, il se collait à Hwoarang. Jin ne s'endormit pas, il n'y arrivait pas. Hwoarang décida d'aller dormir dans la cuisine sur un matelas pour ne pas énerver Jin davantage. Hwoarang non plus n'arrivait pas à dormir, il voulait être aux côtés de son Jin-chan. Il se mit à parler tout seul pour faire passer le temps.
"Jin, me détestes-tu vraiment ?
- As-tu compris ce que je ressens ?
- Comprends-tu ma tristesse quand je suis loin de toi ?"
Sur ces paroles, Hwoarang réussit tant bien que mal à s'endormir. Quand à Jin il ne trouvait toujours pas le sommeil.


Jin : Quoi ? Il a réussi à me forcer à boire du saké !! non merde si sa continue tu vas le faire me dresser c'est quoi ces idées !!
Sushi-Nigiri : Ben quoi ? C'est le début du grand amour entre vous^^
Hwoarang : Yatta !! Victoire !!
Jin : Snifffff
Sushi-Nigiri : Mais Hwoarang... t'oublies pas quelque chose?
Hwoarang : Bandes d'enfoirés, vous vous sentez obligés d'en reparler à chaque fois snifff aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Sam 10 Mai - 17:38

hehe y a une suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Sam 31 Mai - 12:54

Oui mais disons que ces dernier temps je peux pas l'écrire enfin je peux y ajouter chapitre 4 et 5^^

chapitre 4 :

Jin se réveilla, Hwoarang se trouvait à ses côtés mais cette fois cela n'énerva pas Jin, au contraire c'est sa présence qui l'avait aidé a trouver le sommeil. Jin sentit que son lien avec Hwoarang avait completement changé, c'était un lien plus fort que l'amitié. Jin se leva laissant le roux dormir paisiblement et décida d'aller se balader en ville maintenant qu'il était rétablit. Il laissa une lettre à Hwoarang pour que ce dernier ne panique pas sans raison.

Heiachi-sama ! Je m'appretais à l'achever mais il a reçu de l'aide. C'était un roux, son accent n'etait pas japonais.
Yoshimitsu, je vais me charger personnelement d'eux..... meurs pour ton incompétence !

Heiachi attrapa Yoshimitsu par la tête et des éclairs commencairent à deferler le long de son corp.
Il commenca à regarder le ciel.....

Jin..... ta mort approche.

Jin se promenait le long des grands boulevards de Tokyo. Il décida d'offrir à Hwoarang un bébé chat pour le remercier de son aide. Jin n'avait pas remarqué qu'Heiachi le suivait, il écoutait la moindre de ses paroles. Jin regardait à travers la vitre les chatons et son attention se posa sur un chat qui restait seul dans son coin.

Qu'il est mignon, son poil est du même roux que les cheveux de Hwoarang-chan.... Je suis sur que ça lui fera plaisir.

Jin acheta ce chaton, il était extrênement peureux, il avait peur de Jin. Ce dernier retourna chez Hwoarang pour lui donner son cadeau. De son côté Heiachi comprit que Hwoarang était la personne qui avait sauvé Jin, et que ce dernier semblait l'aimer.

Jin, tu vas regretter de ne pas avoir vu ta mort lors de ton combat contre Yoshimitsu.

Jin arrivait enfin chez Hwoarang, il avait hâte de le revoir; L'expression de son visage avait changé depuis quelques jours.

Hwoarang, je suis de retour, viens voir, grouilles-toi j'ai..... euh j'ai un truc pour toi.
Jin, c'était long, j'ai cru que tu ne reviendrais jamais.
Tu te fous de moi ou qoui? Ça fait même pas 4 heures que suis partis et toi tu dormais encore.
Heu.... ha bon.... seulement 4 heures? J'avais l'impression que.... que c'était une éternité moi....

Hwoarang devenait tout rouge.... et d'un coup, un miaulement se fit entendre.

Jin.... c'est pour moi?
Euh.... oui, c'est la moindre des choses, tu en as fait beaucoup pour moi....

Jin ne voulait pas lui avouer qu'il l'aimait.... il avait peur de sa réaction. Hwoarang remarcia Jin et sortit le chat de sa cage. Le chaton était tout effrayé, il alla se cacher sous un canapé.

Hé n'es pas peur. On te veut pas de mal, je sais que Jin est effrayant à première vue mais il est gentil.
Comment ça effrayant, c'est toi qui lui fait peur ouais.
Jin ! Tais-toi un peu, tu l'effraies encore plus.
Euh.... désolé.

Après de multiples efforts, Hwoarang parvient enfin à calmer l'animal. Il acceptait de les laisser l'approcher mais restait encore sur ses gardes.

Sushi-Nigiri : Ce chapitre etait plutot joyeux maais le suivant sera plus triste, se sera le chapitre trragique de ma fic.
Jin : Si elle pense à ce que je pense..... heu je te plains Hwoarang.
Hwoarang : Noooooooooooooooooooooooooon pourquoi toujours moi?
Sushi Nigiri : Parce que t'as une tête à te faire.......
Jin : La ferme dis pas ça de mon petit uke-chan !!!!


chapitre 5 : (attention lemon a partir d'ici)

Heihachi était la attendant la sortie de Jin, un sourire sournois s'affichait sur son visage. Jin sortit enfin, il semblait aller en direction des montagnes. Quand il se fût éloigné un peu, Heihachi déposa quelque chose sur le pallier d'entrée de la maison de Hwoarang puis suivit Jin discretement.

Hwoarang se réveilla et vit que Jin n'était plus la, il l'appela a plusieurs reprises mais sans réponses.
Il sortit et vit une lettre déposé par terre. Il la prit et la lut :

« Hwoarang il faut que je te dise quelque chose, c'est très important. Je n'ai pas su t'en parler plus tôt, j'avais peur de ta réaction mais je me suis enfin décider à passer aux aveux.... Je t'en supplie Hwoarang viens me voir le plus vite possible dans la forêt ou tu m'as sauvé »

La lettre n'était pas signé mais Hwoarang savait très bien que Jin en était l'auteur, du moins c'est ce qu'il croyait. Soudain un petit bruit se fit entendre, c'était le chat qui jin lui avait offert. Il avait beaucoup moins peur de Hwoarang, encore un peu de Jin par contre.
Tiens j'y pense il faudra qu'on te trouve un nom a toi.

Hwoarang nourit l'animal attendit qu'il s'endorme sur son lit puis resortit pour rejoindre Jin, il s'inquietait a cause de cette lettre.

Heihachi rattrapa Jin assès rapidement, il savait très bien que même si il s'était remit de son combat il était incapable de se battre au maximun de ses capacités. Jin remarqua que son grand-père le poursuivait il s'arreta et se prépara a l'affronter tout en sachant qu'il ne s'en sortirait pas cette fois.

On dirait que tu te rends à l'évidence Jin..... tu ne peux rien faire contre moi dans ton état.
Je me battrais jusqu'à mon dernier souffle, en tout cas je ne te pensais pas aussi lache, tu commence par envoyer quelqu'un faire le sale boulot à ta place et maintenant tu m'attasue quand je suis blessé, t'as aucune fierté.
Je me moque complétement de ta pensée, tu vas souffrir Jin.

Heihachi commença l'assaut, Jin reussit a parer quelques coups mais ça ne dura pas longtemps... il se fut assomer et Heihachi l'emmena avec lui. Jin se réveilla, incpable de bouger, il se trouvait dans un forêt plus exactement, il reconnu la forêt dans laquelle Yoshimitsu l'avait attaqué. Heihachi se tenait à plusieurs dizaines de mètres semblant attendre quelque chose.

Hwoarang arriva au lieu indiqué et la colère commença a monter en lui quand il vit l'etat de Jin.

Qu'est ce que tu lui as fait connard !
Hwoarang tires toi de là, je veux pas qu'il te fasse de mal.
Si h'étais toi, je me soucirais plus de ce qu'il risque de t'arriver que d'autre chose mais tinquietes pas vous allez mourir ensemble, et cette mort ne sera pas douce.

C'est ça maintenant frmes-la!

Hwoarang se lança en direction d'Heihachi enchaines coups de pieds, coups de poings à plusieurs reprises mais cela ne servit à rien, Heihachi paraît le moindre de ses coups. Il se lança à l'offensive à sontour, Hwoarang évita les premiers coups de justesse mais fini par ne plus reussir a suivre les mouvements d'Heihachi et se retrouve, après plusieurs minutes de combat, dans le même état que Jin.

Tssss..... Décidement tous des faibles.

Jin essaya de se relevé pour aider Hwoarang mais il n'y parvint pas.

Arrètes laisses-le tranquille enfoiré.

Tout semblait perdu pour eux, il était tous 2 incapable de se défendre et personne n'était là pour les aider. Heihachi lui ne comptait pas les achever tout de suite, non il voulait que Jin soit d étruit à l'intérieur avant de mourir.

Jin tu vas connaître l'enfer, non pire encore.....

Il commença à désabiller Jin, Hwoarang commença à trembler de peur voyant ce qu'il allait faire à Jin. Il hurla avec ses dernières forces :

Arrètes teme !!!

Il s'allongea sur Jin et commença à le pénétrer violament, Jin hurlait de douleur et lui ne cessait son action, au contraire il y allait de plus en plus fort et son sourire s'élargissait de plus en plus. L'orsqu'il eut enfin terminé le sang de Jin coulait le long de son pénis et Heihachi le fit rentré dans la bouche de Jin le forçant à avaler de plus en plus, il ne s'arreta que quand Jin était à la limite de s'étouffer. Il Rabilla Jin et si dirigea vers Hwoarang, celui-ci subit le même sort et Jin hurlait et suppliait Heihachi d'arrété, il était en larme. Heihachi rabilla également Hwoarang et s'apprétait à l'achever afin « d'achever » Jin quand un main vient lui saisir la tête. Jin reconnu cet homme.

T...Toi ?

Jin le regarda une dernière fois avant de s'évanouir. Il regarda Jin puis se tourna de nouveau vers Heihachi.

- Toi, t'es vraiment qu'un enfoiré, j'ai décider de tout faire pour effacer mes fautes, je vais te montrer ce qu'est censé être un lien père/fils.

Sushi-Nigiri : Parfois je me demande comment j'ai pu faire une chose pareil à Jin, sniff le pauvre...... comme on dit "qui aime bien chatie bien"
Jin : Toi..... je vais te buter !!!!
Hwoarang : Vas-y Jin-chan tues la !!! Je prends la suite de la fic ^^
Sushi-Nigiri : I'm in the sheet !!! Hwoarang tu rêves !!! Je veux pas que ça se finisse en parties de jambes en l'aires à tous les chapitres !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Sam 31 Mai - 20:26

ces perso sont tiré d'une autre histoire ?
bref passage assez violent ><
j'm bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Dim 1 Juin - 11:53

Les personnages sont tirés du jeu tekken de namco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Sam 14 Fév - 14:08

Désolé de la longue absence, voilà la suite^^

De la rivalité à l'amour chapitre 6 : retrouvailles....

L'inconnu envoya Heihachi s'éclater contre un rocher. Celui-ci se releva énerver.... regarda son son interlocuteur avec énormément de rage.

- Kazuya..... pour une fois tu vas être un gentil fils et quitter les lieux avant que je ne m'énerve pour de bon !!!
Ne m'appelles pas fils, j'ai honte de t'avoir pour père, oui j'ai honte que quelqu'un comme toi soit mon père.

Heihachi de plus en plus énervé se dirigea vers son fils et commença l'assaut seulement il était épuisé et Kazuya paraît ses coups avec facilité. Mais lorsque Kazuya le frappa à son tour, il n'arrivait pas à suivre ses mouvements, son épuisement le conduisait à son échec.

- Tu vas regretter pour toute la souffrance que j'ai connu par ta faute mais aussi pour ce que tu leur a fait.....

Heihachi était trop affaiblit pour combattre, il restait la fuite mais il savait que Kazuya ne cessera de le frapper tant qu'il peut encore se relever. Il enchaina plusieurs coups de pieds et coups de poings, il continua jusqu'à ce qu'Heihachi se retrouve au sol, incapable de se défendre. Il s'apprêtait à l'achever quand un homme arriva dans sa direction et l'attaqua. Le brun fût propulsé à plusieurs mètres. Un bruit sourd se fit entendre, Kazuya se releva et aperçu un hélicoptère qui se posait à quelques centaines de mètres. Il regarda l'homme qui l'avait attaqué, il le reconnu aussitôt. C'était son frère adoptif, Lee Chaolan.

- Lee....ne te mêles pas de notre combat !
- Imbécile, tu crois sans doute que je vais te laisser tuer notre père, tout comme tu as tué ta mort.
- La fermes !
- Tu as toujours parlé d'Heihachi comme quelqu'un qui ne méritait pas la vie, quelqu'un qui ne faisait aucune différence de lien entre familles, amis et ennemis.... mais toi tu crois que tu es différent peut-être ? Non t'es encore pire que lui et puis moi je lui dois beaucoup, je refuse de te laisser le tuer.....
- Lee fermes-la tu ignores ce qu'il a......
- Je me moques de tes raisons d'agir ainsi Kazuya.... Tu as de la chance, je ne t'affronterais pas aujourd'hui..... mais notre prochaine rencontre sera la dernière......

Quelques hommes sortirent de l'hélicoptère et accoururent pour transporter Heihachi à l'intérieur, Lee les suivit à l'intérieur, Kazuya, plus préoccupé par la santé de son fils et de son ami, ne tenta pas de les poursuivre.

Hwoarang se réveilla en sursaut, son corps était recouvert de bandages, il avait énormément de mal à bouger, il avait mal partout.
- Bordel, suis où là ? Le rendez-vous que Jin m'avait donné dans la forêt, Heihachi Mishima, tout ça c'était qu'un cauchemar ? -Non.... ça c'était surement passé... sinon je n'aurais pas tous ces bandages.... je n'aurais pas aussi mal..... Bordel.... et merde où est Jin ? Est ce qu'Heihachi l'a tué ? Y c'est passé quoi au juste... j'étais persuadé que pour nous c'était la fin....

La porte de la chambre s'ouvrit et quelqu'un rentra dans la pièce, Hwoarang ne connaissait pas cet homme.... pourtant son visage lui était familier....Le roux trouvait que ce type ressemblait étrangement à Jin. Étaient-ils de la même famille ?

- Qui es-tu ?
- Kazuya Mishima.... c'est moi qui vous ai ramené ici.
- Mishima.... comme Heihachi Mishima ? Et quand tu dis « vous », ça veut dire que Jin est ici aussi ?
- Heihachi est mon père, mais notre relation n'a jamais été père et fils mais plutôt tigre et dragon.... Jin se repose, il en a grand besoin.... et toi aussi je pense....

Plusieurs jours passèrent durant lesquels Hwoarang que Kazuya était le père de Jin.... il apprit aussi que ce dernier détestait son père, d'ailleurs Hwoarang avait peur de la réaction que jin aurait à son réveil en voyant que celui qui les a sauvé est l'une de personnes qu'il déteste le plus. Il comprit alors pourquoi Jin refusait de le considéré comme son père et il comprit également qui si tout c'était passé ainsi, que si Kazuya n'a jamais pu être la pour son fils, c'était entièrement la faute d'Heihachi....
Son amour de brun, lui, dormait toujours ce qui inquitait légèrement le roux....Kazuya lui avait affirmé que son état physique s'améliorait se qui le rassura quelque peu...

Jin se réveilla en sursaut, poussant un hurlement qui se fit entendre par delà les murs de la pièce. Il regarda autour de lui...
- Merde, qu'est ce que je fiche ici ? Je sais même pas où suis....

Il était paniqué de peur d se trouver chez Heihachi, le cri qu'il avait poussé à son réveil était dû au fait que durant son sommeil, il avait repensé à cette scène horrible, il était inquiet pour Hwoarang.... Il se souvint qu'avait qu'il perde connaissance quelqu'un était apparu, attrapant la tête d'Heihachi.... quelqu'un qu'il connaissait, ça, il en était persuadé. Mais il n'arrivait pas à se souvenir du visage de la personne, se trouvait-il chez cette personne ? Peu importe qui c'était.... il valait mieux être chez cette personne que chez Heihachi.

Il se leva avec difficulté et se dirigea vers la porte de la pièce, il ouvrit et sortit en courant, puis, il heurta quelque chose, non, plutôt quelqu'un. Il était à nouveaux à terre, Hwoarang, ayant aperçu le choc entre Jin et Kazuya couru vers son homme et se pencha sur lui. Le brun rouvrit les yeux et envoya valser le roux qui fût rattrapé par Kazuya. Il se releva et en apercevant son père, si mit dans une colère noire..... il se souvint alors, celui qui était apparu attrapant la tête de son grand-père.... ce n'était autre que Kazuya !

- Toi dégages je veux pas te voir, t'attends pas au moindre remerciement de ma part.... t'es pas mon père, je te haïs !!

Kazuya ne fût même pas étonné de la réaction de son fils, il ne réagit même pas, jin s'apprêtait à attaquer sauvagement son père mais heureusement Hwoarang intervint, il prit le brun dans ses bras, et lui caressa la tête pour le calmer.
- Jin calme toi, il nous a sauvé.... Ca prouve bien qu'il veut t'aider.....
- De toute façon t'es arrivé trop tard et ça aurait rien changé au fait que je veux toujours pas te voir..... disparais et emporte Heihachi avec toi en enfer !!!
- Jin que tu le veuilles ou non, je t'aiderais à partir d'aujourd'hui tu restes ici, si Hwoarang veut rester ça ne me dérange pas, mais toi tu bouges pas d'ici, j'affronterais Heihachi a tes côtes car j'ai bien l'intention de le tuer surtout depuis qu'il a osé s'en prendre à toi.....
- C'est ça fous moi la paix, j'ai pas d'ordre à recevoir de toi, Hwoarang on se tire de là...

Son père soupira, il lui attrapa le bras et l'immobilisa au sol.

- Jin je t'ai dit qu'il en était hors de question.... Hwoarang est ce que tu souhaites rester aussi ?
- Oui, je préfère rester vu la tension qu'il y a entre vous..... serait-il possible que nous soyons dans la même chambre ? Après ce qu'on a vécu je préfère pas rester seul et je pense qu'il mieux que lui aussi ne reste pas seul....
J- e comprends..... très bien vous resterez dans la même chambre.....

A la grande surprise de Kazuya, Jin ne broncha pas.... au contraire il semblait heureux que Hwoarang reste à ses côtés.

- Mais si tu as dit que tu voulais aider Jin à tuer Heihachi.... ça veut dire qu'il est toujours vivant ?
- Oui.... si mon frère, Lee Chaolan, n'était pas arrivé il ne serait plus.... mais la priorité était de vous soigner alors je ne les ai pas suivi....

Heihachi s'était juste remit des blessures que Kazuya lui avait infligé.... il se trouvait aux côtés de Lee.

- Heureusement que tu étais là Lee.... Kazuya soit maudit, quand j'aurais mit la main sur toi, je te jures que tu le regretteras !!!
- Je vous y aiderais père, rien ne me fera plus plaisir que de le voir mourir dans la souffrance.....
- Je sens qu'on va bien s'amuser quand on l'aura attrapé.... Je tiens aussi à avoir Jin vivant quand à son très cher roux, je ferais en sorte qu'il meure sous ses yeux.....

Sushi-Nigiri : Prochain chapitre, retour à la tragédie^^
Jin : Heu..... je te préviens que si il retouche à moi..... je te tue !!!!
Heihachi : Cool je sens que ça va me plaire.... t'es pense quoi Jin-chan ?
Jin (Se cache derrière Kazuya) : Ca te dirais pas de passer un peu plus de temps avec ton fils et de me foutre la paix hein ?
Heihachi : Bonne idée Jin !! Kazuya viens voir par là^^
Kazuya (en mode diable super en colère....) : jin t'es marteau de lui donner des idées pareilles !!
Susgi-Nigiri : Toi ! Le vieux crouton, on t'as pas sonné !!! tu toucheras pas à Kazuya chéri !!!
Kazuya : Y a aucune chance que ça m'arrive hein sushi-chan ?
Sushi-Nigiri : Mais non je t'aime trop pour te faire subir ça voyons.....
Kazuya : Je m'en doutais (héhé j'ai la classe auprès de l'auteur^^)
Sushi-Nigiri : Mais bon qui aime bien chatit bien^^
Kazuya : HoHo (il devient tout blanc)

Bonne lecture^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Ven 3 Juil - 11:44

Trop bien
Vivement la suite !!!!


[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour" Aujourd'hui à 3:52

Revenir en haut Aller en bas

Fanfic yaoi "De la rivalité à l'amour"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» poème "je rêve d'un amour" - envouer par josiane
» Salon de "l'expression de l'amour"
» Petit monstre "FOU D'AMOUR"
» "le temps de l'amour" de Colleen McCullough
» "Houba! une histoire d'amour!"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Coin Détente :: ✿ Coin artistique :: Vos créations :: Ecriture & Fan-Fictions-