Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

Samara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Samara Lun 30 Juin - 19:24

Donc voilà je vous postes le début d'une des mes histoires, le prologue et le premier chapitre, si vous voulez voir un peu mon style d'écriture ...

Le début de l'histoire à quelque peu changer depuis car j'ai rajouter et retirer certains éléments de mon histoire pour l'améliorer, il faut que je l'écrive et je vous le posterais une fois que ce sera fait car ces temps-ci je doute beaucoup de moi et j'ai un peu perdu le goût d'écrire...

Enfin bon =/ Bon courage si vous lisez tout =)



Samara :

Tome 1 : Son histoire


C’est dans mon monde qu’elle est entrée, tel un poison nocif détruisant ma bulle de tranquillité. Belle, innocente, mais beaucoup trop curieuse … Et pourtant elle égaye notre demeure si terne et monotone.
Avec ses boucles rousses qui différent tant aux mèches lisses et d’un noir de jais de moi et ma sœur et à celles grisâtre de mes parents. Le contraste de sa peau halé et de celle si pâle de notre famille et tellement blanche pour ma part. Des vêtements colorés contraire aux notre, toujours dans des couleurs fades comme marron, noire, un habit d’écolière bleu marine pour moi.
Même mon ancienne chambre, lui étant désormais attribuée à changé son côté froid pour en revêtir un autre accueillants et chaleureux avec différents bibelots, cœurs sur les murs, posters, photographies … Moi qui n’avait autrefois jamais eu droit à autre chose que des portraits de Jésus crucifiés ou la vierge Marie enveloppée de son aura lumineuse…
Pourquoi ont-ils décider de l’accueillir me direz-vous ?!
Pour se faire bien voir du reste des villageois évidemment. Voilà une année que nous avons emménagés, deux semaines après est arrivée un changement qui à bouleversée notre vie, mais aucun habitant ne nous as jamais connus ni aperçu. Nous sortions si peu de chez nous, et cela n’a pas changés pour le reste de ma famille.
Malheureusement on ne peut pas éternellement se cacher, les autres finissent par s’interroger. Et quoi de mieux qu’adopter une jeune fille en perdition, abandonnée, pour se faire bien voir par les autres ?! Service rendu à la société mais également à cette personne ci…
Personne ne s’est jamais doutés de rien, et mes parents compte bien à ce que cela reste ainsi.
Oh bien sûr ma sœur, Tamara, ne sait pas garder un secret et aurait pu parler… Mais elle ne le peut pas car elle a soi disant « perdue » la parole depuis l’accident. Parfois je l’entend chantonner quand elle est seule… Mais je n’ai encore rien dit, c’est mieux que le reste du monde pense qu’elle ne peut dire mot, au moins elle garde le secret ! Je ne souhaite pas encore qu’il soit dévoilé au grand jour… Avant je dois régler quelque chose. Je crois qu’elle sait que je l’entend, j’en suis même sur car je suis quasiment toujours présente auprès d’elle… Mais même devant moi elle ne tînt mot. Je ne dis encore rien. Plus tard…
Je veille toujours sur elle, c’est ma sœur jumelle. De physique nous nous ressemblons beaucoup, en fait je suis sa copie double à part quelques changements que j’ai subi depuis… Mais à l’intérieur nous sommes l’opposés.
Nous n’avons que 10 ans, mais j’ai un QI fort développé… Elle, bénéficie d’une intelligence normale.
Je la regarde. Ses cheveux sont attachés en une haute couette alors que les miens sont lâchés en broussailles, des mèches devant les yeux. Cela lui va bien…Elle commence à pleurer, tentant de réparer sa poupée préférée. Une poupée en porcelaine blonde, avec une robe verte en satin et des bas de dentelles. Elle l’a prénommée Sassy…
Moi ?! Moi je ne joue pas, je ne joue plus. Et de toute façon même si je le pouvais je ne le ferais pas. Malgré mes dix ans, j’ai autre chose à faire, d’autres préoccupations…
A présent mes seules activités sont d’errer dans la maison, veiller sur Tamara, espionner mes parents et surtout attendre. Attendre et trouver le moyen de me venger et d’assurer à mes géniteurs une mort certaine… Une fin lente et douloureuse.
Mais je ne suis pas inquiète, j’ai tout mon temps.
Pourquoi ?! Parce que je suis morte.






Chapitre 1 :


Voilà seulement quelques jours que Lucie est arrivée et elle chamboule déjà tout dans notre résidence. Petit à petit elle y apporte des couleurs, retirent les épais rideaux de chaque pièce pour y installer de fin voile blanchâtre laissant passer la lumière du soleil. Dans la maison s’ajoutent peu à peu différentes décorations, avec son travail elle achète des jouets à Tamara. Elle à dis-sept ans et à profiter du peu de ses vacances pour enchaîner les petits boulots avant la reprise de ses cours qui est pour très bientôt.
Mon père, lui, reste au lit. Il est très malade… Le médecin à annoncer qu’il décèderait bientôt ce qui a mis la famille dans un triste état !
Lucie arrive à modifier le présent mais je crains fort qu’elle ne le puisse pour le passé.
Je peux bien remarquer que celle-ci se pose chaque seconde de plus en plus de questions. Comment ne le pourrait-elle pas ?! Elle vit dans une famille n’ayant aucun album de photographies, elle est interdite de descendre à la cave, leur fille ne parle pas et personne ne peut lui dire pourquoi et enfin cette dernière ne va pas à l’école et ne sort jamais de chez elle. Comme le père et la mère d’ailleurs…
Je suis malgré tout heureuse qu’aucune réponses n’assouvissent sa curiosité, mais pour combien de temps encore ?!
Elle ne doit pas savoir. Elle ne doit pas car il pourrait lui arriver malheur et elle empêcherait la réalisation de mon plan. Par chance c’est demain qu’elle retourne au Lycée, elle ne sera pas là la journée et pourra moins être concentrée sur ce qu’il se passe ici. Moi par contre je pourrais continuer à réfléchir sur ce que je devrais accomplir.
En ce moment je la regarde. Elle stresse… Elle prépare ses affaires. Elle essaie différentes tenues… Je la comprend. AU jour d’aujourd’hui les jeunes accordent une grande importance à l’apparence physique et c’est sur celle-ci que ses camarades se feront un premier avis sur elle. C’est malheureux mais il faut s’adapter…
Moi et ma sœur n’avons jamais eu de soucis de ce genre. Mes parents, très pratiquants, ont toujours prônés l’institution religieuse et nous l’ont d’ailleurs enseignés chez nous. Nous n’avons jamais était scolarisé… Ils sont restés dans une autre époque. Ma mère à accouchée chez elle, prenant des risques, et nous n’avons aucun papier. Je ne sais pas comment personne n’a jamais découvert notre existence… Mais sur ce point ils se sont bien débrouillés si je puis dire.
Moi je passe mon temps à lire. Nous avons une importante bibliothèque composée uniquement de romans en tout genre… N’ayant pas de télévisions, mes parents passent la plupart de leurs temps dans le salon, plongés dans des livres.
Moi je n’ai jamais était croyante contrairement à Tamara. Je crois que j’ai suivi ma propre voie et qu’elle a empruntée celle de ses procréateurs.
Mais comment croire en Dieu alors que le monde n’est que souffrance ?!
Le fait que même après la vie je me retrouve coincée entre deux états, tel une âme perdue, me réfute encore à l’idée qu’un quelconque seigneur gouverne jusque dans les cieux…
Être un… « esprit » ne me déplaît pas tant que ça pour le moment, je l’avoue. Je peux être visible ou invisible aux yeux des autres, j’ai garder mon influence sur les objets… Je ne ressens plus aucun besoin et est donc plus de temps à consacrer à ma réflexion. Je crois en fait que j’existe dans une sorte de « torpeur », mon « monde » est un havre de paix. Un jour cela me lassera certainement mais enfin, je m’y fais… Et je ne pense pas encore à mon avenir, à ce que je deviendrais ou non. Je pense seulement au devenir de certaines personnes…
Comme le disait si bien Stephen King dans un de ses livres : « Le monde à des dents et quand l’envie lui prend de mordre il ne s’en prive pas » . Moi je vous dit : « Samara est un être perfide et quand l’envie lui prend de détruire elle n’en démord pas ».
Des propos choquant ?! Peut-être. Mais quand vous avez subi le pire, le mal vous dévorant de l’intérieur après avoir goulûment avaler vos chairs, quand votre cœur s’enflamme, là, rien ne vous arrête et une seule chose obstrue votre esprit, le sang de vos ennemie. Une folie s’empare alors de vous, et celle-ci, rien ne l’arrêtera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Samara Dim 6 Juil - 18:07

Très bien écrit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Samara Lun 7 Juil - 11:21

Depuis ça à quelque peut changer hein ...

Merci =]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Samara Aujourd'hui à 3:46

Revenir en haut Aller en bas

Samara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Samara [Iplehouse Freezia/Gentle Freezia]
» Marche du 31 octobre à Samara, près d'Amiens
» Pobeda NOS 1990 Papier recto verso
» Le Cercle
» Un ptit dessin fait en 10 minutes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Coin Détente :: ✿ Coin artistique :: Vos créations :: Ecriture & Fan-Fictions-