Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

[Song shot] The Final~Dir En Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: [Song shot] The Final~Dir En Grey Ven 10 Oct - 20:03

Anh j'viens de voir qu'il y avait un coin écriture, je vais donc pouvoir vous faire profiter de mon atroce incapacité d'écriture.

Enjoy the horror! ...


Hodoketeshimau ito o mitsume…


Mes yeux ne bougent pas, je regarde mon poignet… Je ne sais pas combien de temps je suis resté là… Mais mes yeux n’ont pas bougé, regardant fixement ce morceau de peau blanche, avidement, comme s’ils voulaient la voir disparaître…

Moji ni dekinai hidari te desu.


Je ne peux pas m’empêcher, tout ça est plus fort que moi. Je peux essayer, mais je ne suis pas sûr d’avoir envie. Arrêter ce ballet infernal, cette danseuse grise, aux ballerines acérées sur ma peau blanche… Le spectacle est si beau, que mes yeux ne le quittent déjà plus. Alors pourquoi essayer ? De toute manière la danse est minutieusement réglée, presque automatique. Cette main qui la dirige, bien quelle soit la mienne ne peut être qu’étrangère. Elle connaît bien ce ballet, mais refuse de se laisser arrêter. Elle veut finir pour une fois, que le spectacle soit complet, enfin. Elle est avide de cette fin.

Chi o nagasu tabi ni ikitere wake… miidasu kotoba ga azayakade


Et goutte par goutte, mon sang coule. Il coule sur ces feuilles de papier. Je n’avais jamais cru à la vie, à ces soi-disant « raisons de vivre ». Et voilà que ça peut exister. Mais c’est une Dame perfide, cette « raison de vivre ». Elle est traître, hypocrite. Et menteuse, très menteuse. Cette Dame a voulu me faire croire en quelque chose de beau et joyeux. Je ne suis pas naïf, elle ne m’a pas dupé longtemps. Et maintenant que ces jolis mots, que j’attendais, sont devant moi, sur ces feuilles… Il m’aimait. Ils sont si beaux que j’ai l’impression de les voir resplendir. Je suis convaincu que si j’éteins la lumière, ils brilleront pour qu’on ne les perde pas dans ce noir. Cette lettre m’a amené des sensations délicieuses. Aussi délicieuse qu’était horrifiant le coup de téléphone qui a suivi.

Te no naka ni wa aisuru beki hito sae mo hanabanashiku chitte
Te no naka ni wa ikita imi kisande mo munashiki hana to shiru
The Final


Ce n’était pas la première fois que cette danseuse s’invitait sur mon poignet. Elle est souvent venue se produire, mais jamais entièrement. Parce que quelque chose l’en empêchait, peut-être un reste d’instinct de survie primaire… Mais à chaque fois, chaque pas exécuté marquait ma peau d’une trace acérée de ballerine. Malgré tout ce que les autres pouvaient dire sur ce genre de spectacle, je le trouvais quelque part fascinant. Et chaque petit pas de danse sur ma peau signifiait quelque chose à mes yeux, pouvait même me paraître adorable. Je gardais ça en moi, comme preuve que mon cœur battait encore. Parce que c’était ma seule raison de me croire vivant. Mais toutes ses traces… Ce ne sont que maintenant des choses qui perdent peu à peu leur signification, au fur et à mesure que le sang les recouvre.

Hitotsu futasu to fue tsuzukeru… Naze ni waraenai esa to naru ?


Et la danseuse n’en finit pas. Chaque petite figure, chaque petit pas qu’elle fait marque ma peau, qui devient de plus en pâle. Pour ce que j’en vois… Car cette danseuse laisse aussi dans son sillage cette longue traînée rouge. Un long voilage de vedette, elle souhaite exprimer son talent, une dernière fois. Une ultime représentation, car elle sait qu’une fois son travail achevé, elle n’aura plus d’existence. Alors elle danse, donne toute sa force, sa puissance, pas à pas. Encore, et encore. Mais pourquoi serais-je resté là, à souffrir de son absence, derrière ce masque. Ma vie n’existait pas, elle n’a jamais existé. Elle n’a existé qu’un moment, de fugaces instants. Lorsque j’ai lu cette lettre. Mais elle c’est de nouveau envolée, car déjà la sonnerie du téléphone retentissait…

Fukaki goku no shin kimashite modore wa shinai
myounichi wo furenai jigyakuteki haiboku sha
Suicide is the proof of life


Je suis enfermé. Je ne pourrai jamais me libérer de cette longue spirale noire. J’entends toujours cette sonnerie, comme un glas. Comme retentissaient les cloches, devant cette boîte de bois. Pourquoi ? Il n’a même pas attendu de voir ma réaction. Non, il a dû savoir que sa lettre était en ma possession… Il était tellement persuadé que je réagirai mal… Et maintenant me voilà. Je ne peux plus imaginer de recomposer ce masque. Pas après cette déferlante de sensations. D’abord cette étrange sensation agréable, cette euphorie, de si courte durée, puisqu’après… Ce bruit dérangeant, et cette annonce, qui a fait couler immédiatement des larmes sur mes joues, comme un énorme coup de poignard dans le cœur… Je ne peux plus faire semblant de vivre, maintenant… Je veux vivre, une bonne fois pour toutes… Et ma preuve de vie, c’est un mot tabou. C’est un sujet tabou. Comme celui qui est la cause de sa mort…

So I can’t live So I can’t live
Sou naku shita mono wa
So I can’t live So I can’t live
mou umarenai
So I can’t live So I can’t live
ikiteru akashi sae
So I can’t live So I can’t live
motomerarenai uta
Let’s put an end… The Final


C’est fini. La danseuse est tombée sur le côté, moi je détends mes muscles. Mes yeux quittent enfin mon poignet. Le ballet est terminé. Je rejette ma tête en arrière, et la pose contre le mur. Et ils tombent sur une photo. De lui. Enfin, je viens te rejoindre, mon amour. Tu ne peux pas revenir, mais je n’avais pas besoin de courage pour franchir cette limite. Tu es mort à cause de moi, après tout. Tu sais, je t’ai toujours aimé. Je sais que tu ne m’entends plus, mais je n’ai pas peur. Peu importe ce qui m’attends après ça. Je t’aurai rejoint. Tu as eu peur, je peux le comprendre. Avec le monde maintenant, c’est dur d’assumer ça. Mais je t’aime aussi, mon amour. Peu importe à mes yeux que nous soyons tous les deux des hommes. Attends moi, j’arrive. Et cette chanson, qui tourne, en boucle… Elle est si belle, cette voix est délicieuse. Et mes yeux vont se fermer, mes vêtements sont mouillés. Pas par de l’eau, non, par du sang.

Raisui no tsubomi sakaseyou


Mais quelque chose semble mal se passer. J’entends des bruits contre la porte. Mais c’est trop tard. Je suis déjà parti dans les étoiles. Ce n’est pas sur une table d’hôpital, qu’ils les donneront, leurs fleurs… C’est sur ma tombe.

..In joy and happiness!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Ven 10 Oct - 21:59

C'est vraiment pas mal, bravo !
Franchement, je dit respect, même si je connais pas la base de l'histoire :)
Mais pourquoi écrire des trucs aussi triste ? J'vais me lancer dans la fi; ma première idée, c'est "Bizounours+Teletubies=amour"
Sinon, je me repette, mais c'est vraiment bien écrit je trouve ^^
Oh, j'avais pas vu la phrase a la fin ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Ven 10 Oct - 22:32

Meta-link => Je pense qu'il y a diferente façons de s'exprimer dans l'ecriture y en a comme moi ces la description des faits des lieux...etc puis ya la tristesse comme h.Yukie puis ya le hot aussi ^^ grossier ou detailler..La joie enfin on a tous notre signature je supose notre façons d'ecrire les chose ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Ven 10 Oct - 22:57

Euh je me vois mal, personnellement faire un écrit Bisounours, sur une chanson de Dir En grey, qui parle de suicide comme celle ci. Il faut avouer que c'est plutôt difficile.

Et la vie est loin d'être rose comme dans les bisounours. Disons que les circonstances de ma vie font que je n'ai jamais réussi à écrire quelque chose "Bisounours" Je ne m'appelle pas h.Yuki pour rien.

Sur ce, bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Ven 10 Oct - 23:00

Je comprend bien h.Yuki t'inquiete pas je trouve que ton texte crée a parti de parole et vraiment magnifique ^^

Sur ce bonne soirée a toi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Lun 13 Oct - 15:39

je trouve que tu as une façon d'écrire qui est superbe ... !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Mer 22 Oct - 8:33

c'est magnifique , j'avais envie de pleurer (nan nan je decone pas !!) tu écrit vraiment trop bien =')
Revenir en haut Aller en bas
Japan Lover
lanaine266
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 05/11/2008
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Jeu 25 Déc - 22:28

alors la chapeau superbe comme texte tu peux en etre fiere ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: [Song shot] The Final~Dir En Grey Aujourd'hui à 3:46

Revenir en haut Aller en bas

[Song shot] The Final~Dir En Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» One shot Mavis/Zeref //Risque de spoil sur Mavis\\
» One Shot - Le retour de Mirajane
» cuttlebug ou big shot sizzix ???
» Nouveau Theme song pour R-Truth
» Alive - the final evolution
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Coin Détente :: ✿ Coin artistique :: Vos créations :: Ecriture & Fan-Fictions-