Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

Le conte de Veaspera.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 13:53

Le Conte de Veaspera.



Chapitre 1 :

800 ans depuis ce sont écoulés...
Un jeune homme du nom de Théobald, réputé pour sa grande dextérité ainsi que sa vaillance au combat mourut pendant une des plus grandes guerre que notre histoire ait pu connaitre.

Ce vaillant guerrier ne trouva jamais le chemin des grandes plaines de lumière et la quiétude de ce lieu. Il se retrouva plutôt au fond de l'océan, dans un monde fantastique, un monde qu'il ne connaissait pas

Essayant de comprendre ce qu'il s'était passé et où il se trouvait, il n'eut guère le temps de réfléchir d'avantage à ces questions lorsqu'il aperçu, au loin, un gigantesque Dragon marin protégeant sa progéniture face à un Dunkleosteus.

Le jeune héros essaya de comprendre la situation lorsque, finalement, il fonça sur cette impressionnante créature qui paraissait tout autant redoutable que meurtrière..

Il fut frapper par un violent coup de queue de la part du monstre et percuta une roche de front. Immobile, le jeune garçon vit le monstre se précipiter sur lui quand soudain, du sang jaillit des artères de la bête suite à une violente morsure de la part du dragon. Le monstre sombra au fond des abysses avec un râle qui fit trembler le corps de notre héros. La bête était morte.
Étant encore sous le choc de cet affrontement, il ne vit pas le dragon qui se rapprochait de plus en plus de lui..

Effrayé, il voulut sortir son couteau malgré une fatigue éprouvante et manquant de plus en plus d'oxygène. Haletant et voulant s'éloigner le plus possible, il finit par perdre connaissance..
Quelques instant plus tard, il se réveilla, les sens un peu perturbés. Il voulut se lever mais tout son corps était engourdi et il eut l'impression d'avoir été écrasé par une importante masse aquatique.
Après avoir craché toute l'eau qu'il avait avalé en se noyant, il eut du mal à se lever mais y parvint. Il resta un instant immobile, ses jambes vacillantes, et regarda aux alentours..

Il était sur une berge, assez paradisiaque à première vue.. Il regarda finalement derrière lui et fut parcouru de terreur..
Il vit le dragon étalé au sol, immobile et blessé. Il hésita un instant et voulut s'en aller, se disant que c'était peut être la seule chance d'échapper à cette bête en la laissant mourir sur le bord de l'eau mais après réflexion, il décida de la soigner, se rappelant les évènements s'étant déroulés quelques minutes plus tôt...

Une forêt verdoyante se trouvait non loin de là.
Il s'y rendit en quête d'herbes médicinales, et de tout ce qui pouvait l'aider à soigner la pauvre bête.
Il ramassa des herbes, recueilli de la sève coulant de nombreux arbres, et cueilli des baies...

Il retourna enfin vers la bête. Elle était blessée aux côtes. Il versa de la sève autour de la plaie du dragon. Celui ci poussa un gigantesque cri de douleur et failli bien assommer le jeune garçon, qui tentait de le sauver, avec sa queue.
Le jeune homme se recula un instant, de peur d'être victime d'un nouveau mouvement de la bête. Le moindre coup pouvait être mortel de par la force du dragon et la taille imposante de sa queue (qui devait bien faire deux fois la taille de notre héros).
Il attendit que le dragon se calme et se rapprocha lentement de lui. Il écrasa les herbes sur un rocher, induisit ses mains de la mixture qui s'en échappait et l'étala sur la plaie.

Cette fois ci, le dragon resta de marbre. La mixture était douce et apaisante. Ensuite, il plaqua une grande feuille verte sur la plaie pour la refermer. L'opération était terminée. Le dragon se rendormi, et le jeune héros se coucha sur le sable, exténué par tous les efforts qu'il venait de fournir. Il posa sa tête sur un tas de sable qu'il avait rassemblé et s'endormit à son tour.
Quelques heures plus tard lorsqu'il se réveilla, le dragon avait disparu...

Le jeune garçon regarda autour de lui, aussi bien dans les airs qu'en mer, quand soudain, le monstre jaillit de l'eau avec une élégance sans égare. La bête était partie récupérer sa progéniture en les tenants dans les pattes, très soigneusement, afin de ne pas les briser. Il avait également un grand nombre de poisson dans sa gueule.

Effectivement, il n'avait pas touché au baies que le garçon lui avait ramené. Il était carnivore. Il se posa à terre, sans un bruit, avec une discrétion inégalée et à la fois surprenante par la taille de l'animal et la vitesse à laquelle il volait.
Le garçon alluma un feu, y fit cuire les poissons de toutes taille. Avec un appétit qu'il n'avait jamais eut il entama le repas. Le dragon lui aussi avait une faim digne de son imposante masse. Il dévora les trois quarts du poisson (il manqua d'emporter la main du jeune homme avec les poissons)!!
Il passa quelques heures avec le dragon essayant de comprendre cette étrange créature, en vain. Il décida alors de partir explorer l'île sur laquelle il se trouvait.
Il n'y trouva personne. Cette île semblait déserte..

Après des heures d'exploration, de marche incessante, il aperçu, au loin, une immense île, qui ressemblait plutôt à un continent. Il essaya de trouver un moyen de l'atteindre mais en vain. A bout de force, sans idée, il retourna là où il avait laissé le dragon...
Accepterait-il que Théobald le chevauche, ou le repousserait-il avec un mortel coup de queue?
Il devait trouver le moyen de faire comprendre a cette créature ce qu'il avait découvert, mais ce qu'il ne savait pas, c'est que le Dragon savait déjà tout ça !

Le jeune garçon s'approcha du dragon. La bête était assoupie..
Il essaya de la réveiller en la secouant.
Comment un simple humain pouvait-il arriver à déplacer un tel titan?!
Il essaya de le réveiller en faisant du bruit, en criant, toujours en vain.. Quand soudain, il eut une idée : pourquoi ne pas faire tomber un arbre a proximité de la bête?
Par chance il possédait toujours son couteau à sa ceinture. La lame n'étant pas émoussée, il s'attaqua au tronc de l'arbre.
Après une bonne heure d'efforts, l'arbre se mit a tomber. Il s'écrasa en un bruit assourdissant, qui fit sursauter la bête, un peu en colère...

Chapitre 2 :

Il etait temps pour le garçon d'essayer de convaincre la bête de se laisser chevaucher. Comment lui expliquer son besoin.
Les dragons, contrairement à ce que l'on peut croire, ne sont pas idiots, au contraire. Ils etaient dotés d'une intelligence très développée, moins que celle des humains, mais ils comprenaient le language des signes et celui des sons. Mais ils ne comprenaient pas la langue humaine.
Théobald se mit donc a gesticuler dans tous les sens, pendant au moins cinq minutes, quand le dragon se leva, et baissa la tête. Il avait comprit!!
Théobald, heureux, monta sur le dragon. Il s'imagina ce qui arriverait si il tombait du dos de la bête. De peur, il redescendit et réfléchissa à un moyen de ne pas tomber. Il lui fallait des liens très solides.
Il alla couper des branches souples et à la fois solides ( celles des saules ), les nouas entres elles. Il revint vers le dragon et les lui attacha. Il etait enfin près à partir.
Il remonta donc sur le dos du dragon et il s'envola. Le garçon, effrayé par la hauteur à laquelle il se situait, hesita de peur de lacher prise, et tendit un bras dans la direction du continent. Le dragon partit aussitôt, et Théobald, n'ayant eut le temps de rattraper le lien, faillit lacher prise. En dix minutes, ils etaient arrivés. Le garçon, qui avait à peut près comprit comment ne pas tomber, fit des gestes de bras vers le bas. Le dragon se posa donc à terre, baissa la tête, et Théobald descendit. Ils se trouvaient devant une immense forêt. Et le dragon etait à bout de souffle. Le garçon, impatient, s'aventura dans la forêt pour l'explorer. C'etait toujours la même chose : des arbres, des arbres, des arbres à perte de vue.
Il en avait assez et retourna en arrière. Il apreçu que les arbres etaient devenus aussi innombrables derriere lui que devant lui. Il coura droit devant lui, en direction du dragon, mais il y avait toujours autant d'arbres. Il s'etait aventuré trop loin dans la forêt, beaucoup trop loin. Cette forêt, c'est la Forêt de l'Oubli.
Le garçon etait prit de panique, il hurla, il hurla jusqu'à en perdre la voix. Il attendait une réaction du dragon, mais il n'entendit pas d'hurlement de la part du dragon. Il y avait du vent, et il etouffait les cris du jeune homme. Mais, le dragon avait remarqué l'absence du jeune homme. Il hurla, attendit, et s'envola. Il survola la forêt et apercu une petite silhouette. C'était celle de Théobald. Un peut plus loin derriere, quatre autres silhouette se déplacaient. Elle avaient l'air de suivre le garçon. Ils se tenaient a quatre pattes, leur dos etait droit et leur museau reniflait le sol. C'etait une meute de loups, en nombre restreint mais ils étaient assez puissant pour tuer deux personnes bien armées. Il ne faut pas se mefier des loups. Un loup n'est pas difficile a vaincre mais c'est rare qu'ils ne soient pas en meute. Le dragon poussa un hurlement pour alerter le garçon. Celui-ci avait bien remarqué le dragon, et egalement les loups. Au lieu de foncer sur le garçon, ils prirent la fuite. Même une meute de quinze loups ne pourraient rien face à un dragon. Rares sont les bêtes qui peuvent faire tête a un dragon si ce n'est les dunkleosteus et les dragons eux meme. La bête descendit vers le garçon, regarda aux alentours si il n'y avait pas de danger qui pourrait mettre la vie du garçon en peril. Mais aucune bête ne rôdait aux alentours.



Spoiler:
 


Dernière édition par x-Onigiri-x le Mer 17 Juin - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Japan Lover
Craft
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1511
Age : 24
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 17/01/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 14:02

Wow, c'est bien écrit !
Mes j'ai rien comprit au début ! Le mec il meurt ! Puis il se retrouve dans la mer avec un monstre et un dragon, il se fait attaquer par le monstre le dragon le sauve, et s'évanoui et se noy, mes il se reveille sur un continent o_O

Bref Le debut, j'ai trouver sa un peu bizarre ^^

Le reste, sava, mes c'est un peu court pour des chapitres non ?

Sinon c'est tip top =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 14:06

Pour le debut :

En faite, il meurt, mais ne va pas au paradis. Il se retrouve dans un monde paralelle au fond de l'océan. Et y'a un gros monstre qui est en train de lui foncer dessus. Le monstre se fait buter par le dragon des mers, le mec s'evanoui, et le dragon le ramene a la surface. Il reprend connaissance et remarque qu'il est sur la terre ferme. V'la ^^.

Pour les chapitres, j'ai du mal a gerer leur longueure. En faite je separe les evenements par Chapitre 1, Chapitre 2 etc...
Revenir en haut Aller en bas
Japan Lover
Craft
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1511
Age : 24
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 17/01/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 14:56

Oues... Mes sa manque d'un petit truc ma question sera simple...

Pourquoi ? !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 18:08

Pourquoi quoi? L'histoire du mec qui se retrouve dans un monde paralelle? Bah, je comptais expliquer ca dans la suite de l'histoire mais comme j'ai pas continué ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Japan Lover
Craft
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1511
Age : 24
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 17/01/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 18:20

Oues ben voila lol
Non mes c'est bien, mes sa manque de structure. Mes c'est vrai que au départ t'était partie pour faire un roman ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 18:26

C'est une question ou une affirmation??


Dernière édition par Kakashi25 le Dim 25 Jan - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Japan Lover
Craft
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1511
Age : 24
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 17/01/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Dim 25 Jan - 18:33

Une affirmation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Mer 17 Juin - 17:29

Voila je vais faire quelques remarques au fur et à mesure que je parcours ton texte.

Je vais essayer ne pas trop être critique mais en tenant le maximum d'idée ou de quoi structurer un peu mieux ton texte (roman).

Je mettrais en spoiler des corrections de fautes d'orthographe mais ceci reste parallèle car les fautes ne font pas le scénario dans un premier temps.

*Remarques

Spoiler:
 

Je trouve que les éléments de ton scénario arrivent trop vite. On a du mal a suivre les cours des événements pour ne pas dire on les acceptent sans pour autant les comprendre.

Regarde, toi même tu peux trouver que la manière dont les évènements s'enchainent est assez inexploitée.

On fait la connaissance d'un héros d'une guerre passé. On sait qu'il est mort durant cette guerre mais au lieu de rejoindre les plaines de lumières il se retrouve dans un monde (parallèle) se trouvant au fond de l'océan.

Prends le temps de donner plus de détails, de rajouter des éléments temporel, des éléments qui vont structurer tes évènements.
Je sais c'est un travail laborieux, mais si tu as vraiment ce projet qui te tient a cœur et que tu veux le continuer je pourrais t'aider si tu veux. Je vais essayer de le réécrire d'une manière proche de la tienne en y ajoutant des détails. tu me diras ce que tu en pense.
Ça risque d'être long ^^ mais j'ai une heure et quelques minutes pour prendre le temps.

.....

Je me lance :)


---------------------------------
Chapitre 1 :..

800 ans depuis ce sont écoulés...
Un jeune homme du nom de Théobald, réputé pour sa grande dextérité ainsi que sa vaillance au combat mourut pendant une des plus grandes guerre que notre histoire est pu connaitre..

Ce vaillant guerrier ne trouva jamais le chemin des grandes plaines de lumière et la quiétude de ce lieu..mais, il se retrouva plutôt dans un monde fantastique se trouvant au fond de l'océan, un monde parallèle...

Essayant de comprendre ce qu'il s'était passé et où il se trouvant, il n'eut guère le temps de réfléchir davantage a ces questions..lorsqu'il aperçu au loin, un gigantesque Dragon marin protégeant sa progéniture contre un Dunkleosteus.

Le jeune héros essaya de comprendre la situation lorsque finalement il fonça sur cette impressionnante créature qui paraissait tout autant redoutable que meurtrière..

N'ayant guère eut le temps de voir venir le coup, il fut frapper par un violent coup de queue de la part du monstre et percuta une roche de front. Immobile, le jeune garçon vit le monstre se précipiter sur lui quand soudain.. du sang jaillit (des artères) du monstre suite à une violente morsure de la part du dragon. Le monstre s'écroula a terre avec un râle qui fit trembler le corps de notre héros. La bête était morte.. sa gueule béante ouverte.. avec une plaie comme il n'en avait jamais vu auparavant.. libérant une grande quantité de sang.

Ayant encore sous le choc de cet affrontement, il ne vit pas le dragon qui se rapprocher de plus en plus de lui..

Effrayé, il voulut sortir son couteau malgré une fatigue éprouvante et manquant de plus en plus d'oxygène. Haletant et voulant s'éloigner le plus possible il finit par perdre connaissance..
Quelques instant plus tard, il se réveilla, les sens un peu perturbé. Il voulut se lever mais tout son corps était engourdi et il eut l'impression d'avoir été écrasé par une importante masse aquatique.
Après avoir craché toute l'eau qu'il avait avalé en se noyant, il eut du mal à se lever mais y parvint. Il resta un instant immobile ses jambes vacillants et regarda aux alentours..

Il était sur une berge, assez paradisiaque à première vue.. Il regarda finalement derrière lui et fut parcouru de terreur..
Il vit le dragon étalé au sol, immobile et blessé. Il hésita un instant et voulut s'en aller, se disant que c'était peut être la seule chance d'échapper à cette bête en la laissant mourir sur le bord de l'eau mais après réflexion, il décida de la soigner, se rappelant les évènements s'étant déroulés quelques minutes plus tôt...

Une forêt verdoyante se trouvé non loin de la où il se trouvait..
Il s'y rendit en quête d'herbes médicinales, et de tout ce qui pouvait l'aider a soigner la pauvre bête..
Il ramassa des herbes, recueilli de la sève coulant de nombreux arbres, et cueilli des baies...

Il retourna enfin vers la bête. Elle était blessée aux côtes, du sang coulait a flot... Il versa de la sève autour de la plaie du dragon. Celui ci poussa un gigantesque râle de douleur et failli bien assommer le jeune garçon avec sa queue qui tenter de le sauver.
Le garçon se recula un instant, de peur d'être victime d'une nouvelle tentative de la bête de le frapper. Le moindre coup pouvait être mortel de par la force du dragon et de la taille imposante de sa queue (qui devait bien faire deux fois la taille de notre héros)(sans vouloir faire une petite farce par rapport a la queue :p).
Il attendit que le dragon se calme et se rapprocha lentement de lui. Il écrasa les herbes sur un rocher, induisant ses mains de la mixture qui s'en échappait et l'étala sur la plaie.

Cette fois ci, le dragon resta de marbre.., la mixture était douce et apaisante. Ensuite, il plaqua une grande feuille verte sur la plaie pour la refermer. L'opération était terminée. Le dragon se rendormi, et le jeune héros se coucha sur le sable, exténué par tous les efforts qu'il venait de fournir..il posa sa tête sur un tas de sable qu'il avait rassemblé et s'endormit a son tour.
Quelques heures plus tard lorsqu'il se réveilla, le dragon avait disparu...

Le jeune garçon regarda autour de lui..aussi bien dans les airs qu'en mer mais rien.. Quand soudain, il jaillit de l'eau avec une élégance sans égare. La bête était partie récupérer sa progéniture en les tenants dans les pattes, très soigneusement, afin de ne pas les briser. Il avait également un grand nombre de poisson dans sa gueule.

Effectivement, il n'avait pas touché au baies que le garçon lui avait ramené. Il était carnivore. Il se posa a terre, sans un bruit, avec une discrétion inégalée et a la fois surprenante par la taille de l'animal et la vitesse a la quelle il volait.
Le garçon alluma un feu, y fit cuire les poissons de toutes taille. Avec un appétit qu'il n'avait jamais eut il entama le repas. Le dragon lui aussi avait une faim digne de son imposante masse. Il dévora les trois quarts du poisson!!
Il passa quelques heures avec le dragon essayant de comprendre cette étrange créature en vain..il décida alors de partir explorer l'île sur laquelle il se trouvait.
Il n'y trouva personne..cette île semblait déserte..

Après des heures d'exploration..de marche incessante..il aperçu, au loin, une immense île, qui ressemblait plutôt à un continent. Il essaya de trouver un moyen de l'atteindre mais il n'y parvint pas. A bout de force, sans idée, il retourna la où il avait laissé le dragon...
Accepterait-il que Théobald le chevauche, ou le repousserait-il avec un mortel coup de queue?
Il devait trouver le moyen de faire comprendre a cette créature ce qu'il avait découvert..mais ce qu'il ne savait pas..c'est que le Dragon savait déjà tout ça !

Le jeune garçon s'approcha du dragon. La bête était assoupi..
Il essaya de la réveiller en le secouant.. comment un simple humain pouvait-il arriver a déplacer un tel titan?!
Il essaya de le réveiller en faisant du bruit, en criant, toujours en vain.. Quand soudain, il eut une idée : pourquoi ne pas faire tomber un arbre a proximité de la bête?
Par chance il possédait toujours son couteau a sa ceinture. La lame n'était pas émoussé alors il s'attaqua au tronc de l'arbre.
Après une bonne heure d'effort, l'arbre se mit a tomber. Il s'écrasa en un bruit assourdissant, qui fit sursauter la bête, un peu en colère...


-----

Voila pour le chapitre 1 O.o désolé si c'est long j'étais vraiment à fond dans le truc ^^

Hésitez pas a donner votre avis.
Pour les chapitres suivant on verra plus tard j'ai plus beaucoup de temps là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Mer 17 Juin - 21:42

Yeah c'est super O.o. T'as apporté pas mal de bonnes choses à mon texte, même si je ne compte pas le continuer : Bravo!

Je vais enlever quelques fautes d'orthographe et répétition pour que ce soit encore mieux.

J'édite mon premier message.
Revenir en haut Aller en bas
Japan Lover
TearsOfSky
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1568
Age : 26
Localisation : On the other Side
Date d'inscription : 03/06/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Mer 17 Juin - 22:22

Omg la combinaison entre le texte d'Onigri et tes modifications.. *-*
Trop beau !!

Néanmoins je vais faire mon chieur (on en met du temps à tout lire n'empêche o_O)



SoSexSoFr3sh a écrit:
davantage a ces questions
SoSexSoFr3sh a écrit:
a flot...
SoSexSoFr3sh a écrit:
a proximité de la bête?


Les accents sur les "a" ! hihihi :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Mer 17 Juin - 22:27

T'en fais pas, j'ai modifié la plupart (j'en ai certainement oublié hein). Mais bon, tant que c'est beau *-*. Je te remercierai jamais assez SSSF
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le conte de Veaspera. Aujourd'hui à 20:54

Revenir en haut Aller en bas

Le conte de Veaspera.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» Cendrillon/Conte de Charles Perrault
» Conte de fées...
» Le conte devenant vrai: L'histoire (à écrire)
» "Le conte de l'autre et Amon"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Coin Détente :: ✿ Coin artistique :: Vos créations :: Ecriture & Fan-Fictions-