Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

Eblouis par la nuit [Texte érotique.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Japan Nyan
Cawoyin
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 3443
Age : 21
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/05/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Sam 22 Mai - 21:03

Alors voila, mon premier texte érotique ^^' et le premier texte que je finis =o. Je sais pas si je l'ai réussis donc n'hésitez pas à donner votre avis :) !
Je pense que c'est réservé à un public avertis quand même /!\

Cela faisait plusieurs mois qu’il se sentait seul. Il ressentait le vide de ne pas éprouver d’amour, la solitude que lui apportait ses études, l’éloignant de ses amis et la nouveauté de son lieu de vie. Tout cela le rendait soûl.
Aujourd’hui il voulait profiter de la soirée estivale qui s’offrait à lui. Il avait choisis de marcher, sans but précis, au bord de l’océan. Les pieds nus dans le sable, laissant son esprit porté par la brise marine de ce soir de Juillet.
Il marchait seul. Et en ce moment il ne pensait qu’au bonheur que pourrait lui apporter le corps sensuel d’une femme contre son corps délaissé.
Nous étions entre chien et loup quand il vit, assis sur la plage, les genoux remontés prés du torse, l’ombre d’une jeune femme. Il su que cette femme, qui lui donnait l’impression d’être une sirène attendant son Prince, allait cette nuit, l’emmener à l’Olympe.

Il s’approcha d’elle. Le bruit du sable déplacé par ses pas, la fit se retourner.

Elle lui sourit, et elle comprit tout comme lui, que cette nuit serait la leur.
Elle avait les cheveux châtains, la peau basanée, les yeux clairs, brillant encore dans le peu de lumière qui restait. Elle était nue sous une robe d’été, blanche, imitant la forme des toges grecques de l’antiquité. La robe suivait au plus près les courbes de son corps parfait. Elle avait des formes généreuse, mais sans être grossières.

Il s’était assis prés d’elle et la dévorait des yeux.
«Holden». Ce fût le premier mot… un des seul. Il n’avait pas une voix très grave, mais plutôt une voix chaude d’adulte, mais gardant le ton candide des jeunes enfants.
«Ishtar». Sa voix, l’électrisa. Sensuelle, douce et aimante à la fois. Un timbre qui ferait tourner la tête à tous les hommes, et ici, c’est Holden qu’il excita.

Il continua à la contempler, la peau délicate de son cou, ses épaules découvertes, sa belle poitrine ronde mais encore dissimulée, la courbe de ses hanches jusqu’au creux de ses reins et ses douces jambes. Il émanait d’elle une aura irrésistiblement attirante.

Ils ne parlaient plus. Plus besoin.

Elle passa ses doigts dans ses cheveux bruns. Il tressaillit. Ce fut le premier contact… et loin d’être le dernier.
Elle passa sa main sur son visage. Suivit l’arrête de son nez, le contour de ses yeux. Elle caressa ses joues brûlantes. Puis elle osa effleurer, du bout de ses doigts de fée, ses lèvres, qu’inconsciemment, elle désirait tant.
Il prit sa main dans la sienne, la baisa, lentement, tendrement, passionnément. Il remonta sur son bras, ses épaules. Il fit glisser la bretelle de sa robe, elle enleva l’autre. Il observait sa poitrine découverte. Deux petits soleils tendres et aimants. Elle se rapprocha de lui, et l’embrassa. Ce baiser fut plus violent qu’ils ne l’auraient pensé. Elle caressait fougueusement sa langue de la sienne, tout en ouvrant sa chemise. C’était fou et peut être inconsidéré mais il le dit : « Je t’aime. » dans un souffle, en se détachant de sa bouche, les yeux dans les yeux. Il ne savait pas s’il y croyait. Elle savait que ce moment aurait pu se définir par ces trois mots, mais même en sachant que c’était faux, cela l’excita encore plus.
Il passa sa main sur sa poitrine galbée, embrassa son cou, le creux de ses seins puis passa sa langue sur ses petits mais brulants cœurs de jouissance, centre de ses astres gracieux. Elle émettait de petits gémissements de plaisir et faisait en même temps glisser sa robe le long de son corps inimitable pour mettre à nus ses formes plantureuses.

Elle se détacha de son étreinte pour passer sa langue sur le corps de cet apollon. Elle descendit jusqu’à son bas ventre. Elle lui enleva son short puis son dernier habit et saisi son phallus de son autre main. Elle passa ses lèvres pulpeuses sur ce membre puissant. Elle le prit dans sa bouche en un mouvement de va et vient qui fit monter l’excitation d’Holden. Elle avait ses lèvres sur son objet de désir, sa langue s’occupant de son bout de chair la chambre magmatique, que cette vénus rendra éruptive. Ses mains se baladaient le long de sa verge puis de ses testicules. Elle passa ensuite l’organe brulant entre ses seins. Il n’en pouvait plus, elle était si douée et malgré tout si douce… Il ne pouvait plus se contenir et laissa échapper sa semence sur le corps de son amante, tel Aphrodite naissant de l’écume d’Ouranos.

Loin d’être calmé, il l’embrassa de nouveau et glissa ses mains le long du sillon humide de son postérieur, pour aller passer ses doigts entre ses lèvres mouillées. Il toucha son organe érectile, de plus en plus fort et cela se faisait sentir, en entendant le souffle d’Ishtar s’accélérer. Il passa sa bouche sensuellement sur son corps tremblants d’excitation. Les lèvres d’Ishtar étaient toutes gonflées et incandescentes. Lors de son baiser à sa tendre vulve, il passa tendrement un doigt dans son vagin qui produisit un basculement encourageant de ses hanches. Il y mit plus de véhémence et accéléra son mouvement de pénétration. Elle criait presque. Elle atteignit le septième ciel, les yeux grands ouverts, apercevant les constellations qui lui semblèrent flamboyantes.

Ils s’embrassèrent langoureusement. Tendrement, se calmant de ses actes torrides.

La nuit était bien avancée. La plage vide. La voute céleste peinte de millions d’astres bienveillants... Les vagues s’étaient un peu animées, comme suivant nos deux amants.

Il voulu aller vers la promenade de la plage. Ils marchèrent nus, l’un à coté de l’autre. Arrivés sur les planches, contre les cabines de bois, il l’amena contre une de ces cabines. L’embrassa de façon déchaînée, passant sa main sous sa cuisse. Elle appuya sa jambe sur le dossier d’un banc. Ses reins se pressèrent contre ses hanches souples. Il s’approcha d’elle, son trident élevé. Son antre érogène, l’accueilli, avec passion.

Ce fut un moment de grâce, ou ces deux corps fougueux, furent réunis. Ils ne cessèrent de s’embrasser pendant l’acte d’amour. Il serrait ses atouts féminins, elle se serrait contre lui. Ils jouirent simultanément. Holden laissa en elle le vestige nuitamment de leur ébat. Son cri de jouissance fut doux et profond. Il n’oubliera jamais cette voix portée par cette nuit éblouissante…


Petite explication du nom de la jeune femme :http://fr.wikipedia.org/wiki/Ishtar


Dernière édition par Cawoyin le Dim 23 Mai - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawoyin.blogspot.fr
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Sam 22 Mai - 21:21

Pas mal, tu as eu de l'aide pour l'écrire? Car certains mots/termes sont peu employé dans le langage, surtout à ton age ^^
C'est bien mais j'attends la version cru car certaines expressions, disons qu'on pouvait s'en passer voir gache un peu le plaisir de la lecture :/
Je n'aime pas les romans érotiques donc je laisse les spécialistes dirent se qu'ils pensent ^^
Revenir en haut Aller en bas
Japan Nyan
Cawoyin
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 3443
Age : 21
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/05/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Sam 22 Mai - 21:58

Je l'ai écrit toute seule avec mon ami le dictionnaire de synonyme et le dictionnaire normal ^^.
Je ne sais pas si je mettrais la version cru tout compte fait car elle se rapproche plus d'un récit porno que d'un texte érotique je trouve, et ce n'est pas mon but d'écrire un texte juste vulgaire :).
Merci de ton avis ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawoyin.blogspot.fr
Japan Lover
batto
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 2264
Age : 34
Localisation : Dunkerque(59)/résidence secondaire: hôpital psychiatrique de Silent Hill (seulement pour l'été)
Date d'inscription : 17/06/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Dim 23 Mai - 1:34

Moi j'aime beaucoup ^^

Après je suis curieux de la version cru mais ça gâcherai assez le texte je pense car il ne va pas dans cette voie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batto.over-blog.com/
Japan Nyan
Cawoyin
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 3443
Age : 21
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/05/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Dim 23 Mai - 12:51

Merci :)

Et j'ai le même avis pour l'autre version. Donc je pense ne pas la poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawoyin.blogspot.fr
Invité
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Lun 28 Juin - 20:38

Moi n'aime bien, pace que ne trouve que le style écrit est zoliiiii, ze veux devenir acteur pornographique grace à toi, merzi !!!


Nan plus sérieusement, j'ai déja eu à faire à des romans erotiques, je dirais environ 5, et celui là, bien qu'un peu court, m'a plu
Revenir en haut Aller en bas
Japan Nyan
Cawoyin
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 3443
Age : 21
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/05/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Lun 28 Juin - 20:43

Thank's :) !

Je l'ai écrit sur le coup d'une inspiration, donc je n'ai pas fait un texte super detaillé avec une vraie histoire. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawoyin.blogspot.fr
Japan Lover
Diazen
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 2750
Age : 28
Localisation : Derrière votre écran ! Ohh oui !
Date d'inscription : 14/07/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Lun 28 Juin - 20:48

Oh oui du cul du cul du cul du cul ! ! ! :aaaa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Nyan
Cawoyin
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 3443
Age : 21
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/05/2009
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Lun 28 Juin - 20:52

Tu gache tout baka ! >;>'

Ici, ce n'est pas du cul, c'est de la poésie érotique :) ! :aaaa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawoyin.blogspot.fr
Contenu sponsorisé
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Eblouis par la nuit [Texte érotique.] Aujourd'hui à 22:42

Revenir en haut Aller en bas

Eblouis par la nuit [Texte érotique.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Lettre au Père Noël
» Les Nouveaux Récits illustrés (Les éditions Modernes)
» Défi texte dans littérature érotique... sans adjectifs.
» Texte n°1 - Et la nuit tombe
» nuit torride...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Coin Détente :: ✿ Coin artistique :: Vos créations :: Ecriture & Fan-Fictions-