Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

vampiric love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Japan Lover
hasegawa-emi
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 21
Date d'inscription : 02/01/2012
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: vampiric love Lun 2 Jan - 19:50

Chapitre 1

Je me promenais avec Anzai Michiyo dans un endroit un peu coupé du monde pour décompresser quand je glissai en sautant d’un arbre.
Hasegawa emi (moi) : « aille ! »
Anzai Michiyo : - « sa va tu t’es pas fait mal ? » l’air inquiète
- « mais non t’inquiète pas je saigne juste un peu au genou et une petite égratignure a la main
- Emi-Chan ! (Hasegawa-emi)
- Quoi ?
- Tu as entendu ?!
- Oui mais c’est quoi ?
Toutes les deux inquiètes, nous observions donc les alentours pour savoir ce que c’était. A ce moment la j’aperçu deux garçons :
Emi-chan : - « regarde la bas !
- oui j’aperçois deux mecs pourquoi me dit tu cela ?
- Regardent-ils s’approchent de nous…
- Oui tu as raison »
Ils étaient la devant nous a nous regarder, Anzai Michiyo et moi ne comprenaient pas ce qu’il se passait…
L’un d’eux était blond avec des yeux d’un bleu saphir magnifique et le deuxième avait de beau yeux et cheveux châtain.
Michi-Chan me murmura :
- « Regardent ils s’approchent de plus en plus de nous que nous veulent t-ils… »
Ils arrivèrent en fasse de nous et l’un d’eux pris la parole :
- « Bonjours mesdemoiselles. Dites-moi, que font deux jolies jeunes filles cette heure si tardive dans un endroit plutôt isolé ?
- Aido voyons aurais tu oublier les bonnes manières ! Excuser nous, nous ne sommes pas présentés. Je suis Shiki Tsubaki on passait justement par la quand …
- Tais-toi imbécile ! il ne faut rien dire pour l’instant ! Donc je me présente mesdemoiselles : Aido Masachi.
- Maintenant passons aux choses sérieuse ! (d’un ton plus glaciale) prononça Shiki
- Oui Shiki a raison ! (du même ton que son collègue) nous étions justement dans es parages lorsqu’une odeur de sang nous a traverser les narines…
Aido attrapa mon bras et Shiki celui de Michi-Chan pour nous tirer vers eux. Les yeux des deux garçons changèrent brusquement de couleur, ils passèrent de celle normale au rouge sang.

Moi : - « Non ! Je n’y crois pas sa ne se peut pas ! Des…des…

Aido : - Si va y dit le ! Nous sommes des VAMPIRES !

Michi-Chan : - Depuis tellement longtemps on cherche a en rencontrer ! A savoir si ils existent !

Shiki : - Silence maintenant ! C’est l’heure de gouter a se sang dont nous sentons la merveilleuse odeur …

Moi a Aido : - Lâche moi ! Je t’en supplie lâche moi ! Nous ne dévoilerons jamais le secret des vampires vu que nous voulons en êtres !

Aido : - Quoi ?!

Michi-chan : - oui on cherche depuis longtemps à savoir si les vampires existent pour en rencontrer ! Et on ne s’attendait pas à en voir ici très franchement…

Shiki : - Nous pouvons peut être les garder un peu avec nous et voir ce que nous en ferons après ? N’est pas Aido ?

Aido : - Si je veux bien mais il faut que je goute a son sang …MAINTENANT ! je ne peut plus attendre !

Aussitôt dit, aussitôt fait. A peine eu t-il fini sa phrase que Shiki se mit d’accord avec lui.
Shiki lécha le cou de Michi-chan et d’un seule coup sans qu’elle puisse s’y attendre il planta ses crocs dans son cou. De son coter Aido vis ma blessure a la main et se mis a lécher le sang qui rester sur égratignure. Il se rapprocha de mon poigner et se mis a me mordre le poigner pour boire de mon sang. J’avais si peur mais en même temps je me sentait bien, j’avais découvert que les vampires existaient et j’était dans les bras d’un magnifique garçon au yeux bleu. J’étais terroriser a l’idée de ce qu’il allais faire de nous mais heureuse qu’ils nos garde un moment avec eux. Prise par surprise qu’Aido approcha lentement sa bouche de mon cou et Shiki du poigner de Michi-Chan nous nous écria :

- « Sa suffit maintenant ! Arrêtez s’il vous plait vous nous faite mal !
- C’est tellement exquis, mais si tu as mal j’arrête.

Surprise qu’il me dise cela, je me retournai vers Shiki qui lui aussi stoppa net de boire le sang de Michi-Chan.

Michi-Chan : - « pourquoi obéissez-vous lorsque qu’on vous dit d’arrêter ?
Shiki : - « c’est que…vous êtes différentes… » (D’un air timide)

Aido le coupa d’un air désemparé :

- « Nous refusons de vous faire du mal ! (il rougit) nous vous trouvons très jolie et comme le dit Shiki vous êtes differentes..

- Accepteriez vous de venir avec nous mesdemoiselles ? (conscient qu’il avait gaffer dans ses propos il rougit comme une tomate). Ajouta Shiki

- Oui, deux merveilleuses filles comme vous ne devriez pas rester ici, vous n’avez pas de famille et ne parlez à personne d’autre. Oups… »

Michi-Chan s’exprima très surprise et l’air énervée. Ce quelle n’étais pas vraiment :

- « Comment sa ?! comment savez vous tous cela ? vous avez l’air de bien nous connaître vous deux !

- C'est-à-dire que…bon avouons. Nous vous observons depuis un certain temps maintenant. A la base nous avons été vers vous grâce l’odeur de votre sang lors d’une chute que vous avait fait toutes les deux il y a deux ans. On voulait venir boire votre sang mais quelque chose nous en a empêcher…expliqua Shiki.


- Quoi ?! Raconte ! m’écriais-je alors.

- Dès qu’on vous a vu, on n’a pas pu venir, refusant de vous faire du mal.

- Oui ! rajouta Aido. Je crois que des qu’on a voulu s’approcher un sentiment etrange s’est emparer de nous. »

Michi-Chan et moi commençai rougir énormément.
Ce sentiment étrange qu’il parlait ne serait-il pas l’amour ? On verra bien par la suite mais si seulement ce que je pensai étais vrai, je deviendrai la plus heureuse au monde avec Michi-Chan. Et je la connais par cœur Shiki est parfaitement a son gout je crois qu’elle a craqué.

- « Que veux tu dire par la ? ajouta Michi-Chan sachant très bien a quoi il pensait. Nous aimerions tellement vous connaître et rester avec vous éternellement. Transformer nous ! Et nous resterons ensemble pour toujours …

- Que dis-tu ?! Tu n’aurais pas craquer sur Shiki par hasard ? Héhé je le savais ma chère Michi-Sama.Moi c’est Aido je le trouve sublime ! si seulement ils pouvaient nous emmener avec eux. » Murmurais-je discrètement a Anzai-Michiyo.


J’avais oublier l’espace d’une seconde que Aido et Shiki pouvait entendre tous ce que je disais malgré que je parlais tous bas. Je venais d’avouer que je le trouvais plutôt beau et pur Michi-Chan aussi c’était embarrassant.

- « Qu’est ce que je viens d’entendre ?! s’écria Aido plutôt heureux d’avoir entendu ce que je venais de dire.

- Heu…c'est-à-dire que …RIEN oublie. Répondit Michi-Chan plutôt Gêner.


- Va-y dit-nous ! s’il te plait, pour moi même si tu me connais pas encore. Murmura Shiki

- Tu as très bien entendu ce qu’elle m’a dit Shiki ! Michi-Chan montant d’un ton.

- Ne t’inquiète pas j’ai très bien entendu j’aurais juste aimé le réentendre mais je ne te force pas. Tu n’est qu’une merveilleuse fleur qui m’a ouvert le cœur Anzai Michiyo. Lança Shiki a Michi-Chan. »

A ce moment la, Aido me regarda et s’écria :

- « Sinon…suivez nous nous vous emmenons quelque part je suis sur que vous aller aimer ».


Chapitre 2


Michi-Chan et moi se regardèrent un moment puis avança chacune vers les gars. Aido se mit a coter de moi et Shiki de Michi-Chan. Apres une bonne heure de marche nous arrivons devant une immense forêt.

- « je ne me rappelais pas qu’il y avait une forêt prés de chez nous ! lançais-je surprise.

- C’est normal ! ajouta Shiki. Pendant que nous avons fait une pose , vous vous êtes endormies. On en a profiter pour …

- Pour quoi ?!! boire encore notre sang ! cria Michi-Chan.

- Mais non, pour vous effacer cette pose de votre mémoire et de vous portez pour que l’on aille plus vite. Nous avons donc fait 3 heures et non 1 heures de chemin. Nous sommes chez nous, la forêt que seul les vampires et autres êtres magique peuvent voir.

- Et pourquoi la voyons-nous si les humains ne peuvent pas la voir ? demandèrent.

- Parce que nous avons certains pouvoirs qui nous permette de vous faire voir cette forêt. » Dis Aido.

10 à 15 minutes plus tard, nous arrivions devant une magnifique demeure. C’était celle d’Aido et Shiki.

- « Entrer n’hésitez pas ! vous voici chez nous et…chez vous. Si vous le désirer bien sur. Lança Aido d’un ton particulièrement gentil.

- Incroyable ! je dois être en train de rêver ! Nous sommes vraiment chez vous ?! répliquais-je.


- Oui, pourquoi tu n’aime pas ? répondit Shiki.

- Au contraire ! j’adore c’est…c’est sublime !

- Merci beaucoup, c’est la résidence masachi-subki. Bon veuillez bien nous suivre Anzai-Michiyo et Hasegawa-emi. » Nous dis Aido et Shiki en même temps.

On avait une magnifique entrée, puis atterrit dans une immense salle a manger avant de finir dans le salon. Celui-ci était gigantesque, ornée de nombreuses photo de Shiki et Aido. Ses photos sont assez drôles a voir, on les voit s’amuser comme des fou. En y pensant ses deux la doivent être inséparable. Je n’aurais jamais cru que des vampires pouvaient habiter une résidence aussi grande.
Aido a l’ai d’un garçon très drôle mais sur certaine photo il a l’air perdu dans ses pensées. Je ne le connais pas encore mais sa a l’air d’un mec fabuleux ! J’aimerais tellement être sa petite amie…
Pendant que j’étais dans mes pensées j’entendis une voit qui me fit revenir a la réalité :

- « Avez vous faim ou soif nos invitées d’honneur ? nous demanda Shiki

- Heu…non merci Shiki sa ira et toi Michi-Chan ? répondis-je.

- Non merci quand même Shiki. Répondit a son tour Michi-Chan.

- Bon si vous ne voulez rien veuillez nous suivre une fois de plus, nous allons vous montrez vos chambre. Dit a son tour Aido.

- Merci mais ne vous sentez pas obliger de nous garder. dis-je.

- Mais cela nous fait plaisir, vous aller rester avec nous autant de temps que vous désirerez. » Lancèrent Shiki et Aido en cœur.

Arriver dans un immense couloir ornée de portrait et photos des deux garçons, ils nous montrèrent nos chambre.

- « Voici vos chambre. A droite celle de Hasegawa-emi et en face celle d’Anzai-Michiyo.*

-Merci c’est très gentil. (d’un air plutôt gêner) Vous pouvez nous appeler par nos surnoms. Répondis-je.

Aido me proposa de m’aider a ranger quelque affaires et d’en profiter pour parler un peu de nous, faire connaissance. De même entre Shiki et Michi-Chan.

Du coter de Aido et moi :

-« Asseyons nous ici si tu veux bien( en montrant le pied du lit) , je ne vais pas te manger ne t’inquiète pas. Me dit Aido

-Heu…oui d’accord (très timide). Répondis-je.


-Alors parle-moi un peu de toi…Quel âge as-tu ? D’où viens-tu ? parle-moi de ta vie, de tous ce que tu désire me dire…

-Si tu y tiens…alors j’ai 16 ans, je viens du village ou vous nous avez trouvé. Je n’ai plus de parents depuis l’âge de 4 ans, comme Anzai-Michiyo. Nous nous somme sauvez et depuis vivons toutes les deux cacher des autres et libres de faire ce qu’on souhaite. Depuis deux ans on s’intéresse aux vampires, on aimerait en rencontrer et voila maintenant que c’est fais. On est inséparables, on se dit tout … Voilà sinon comme tu peux le constater je rougis facilement et suis hyper timide. A toi ! parle moi de toi je te retourne les questions.


-Pourquoi t’es tu enfuis ?

-Parce que ma vie ne me plaisais pas, je recherchais la liberté et j’ai rencontré Michi-Chan qui est devenue ma plus fidèle amie. Voilà. Aller a toi !

-Ah d’accord…bah désormais si tu le souhaite, toi et ton amie pouvez vivre ici. Alors moi j’ai 17 ans, depuis très longtemps vu que je suis un vampire. Avant nous étions beaucoup plus de vampires à vivre ici, 8 au total. Il s’est passé que l’on s’entendait plus et ils voulaient chacun vivre autrement, c’est compliquer a expliquer. Shiki et moi vivons ici depuis des décennies .C’est mon plus cher ami, nous sommes inséparables. Voila et depuis 2 ans, c'est-à-dire la première fois qu’on vous a vu, je crois qu’on étais pas revenu ici depuis…

-Ah…heu…vous avez une belle vie ici, vous êtes tranquille. Et pourquoi êtes vous rester tous ce temps a notre village ?

-Eh bien, pour cela …

Apres avoir dit cette phrase, il se rapprocha de moi et m’embrassa. Extrêmement gêner je reculai donc et après quelques secondes de réflexions je me mis a mon tour à me rapprocher de lui et l’embrasser. Il mit ses mains sur mes hanches et commença a retirer mon haut :

-« Aido…attend…je…

-Que veux-tu ma colombe ?


-Je ne crois pas être prête… »

A peine j’eu fini ma phrase qu’il me prit la main pour que nous nous levions tous les deux. Une fois levé, il alla vers la porte pour vérifier quelle étais fermé à clé. Je venais a peine de me lever quand a toute vitesse il arriva vers moi m’attrapa les poigner, me plaqua contre le mur et m’embrassa fougueusement…

-« Aido… je…arrête s’il te plait… »

Il ne s’arrêta pas. Il dirigea lentement ses mains vers ma poitrine puis les descendit encore plus bas pour défaire mon pantalon. Extrêmement mal allaise, je fis de même pour lui malgré tout. Une fois tous les deux nus, nous nous dirigeâmes vers le lit…Pendant nos ébats ils me murmura des mots doux…


Du coter de Shiki et Anzai-Michiyo :

Tous deux rentrèrent dans la magnifique chambre que lui avait préparée Shiki. Les Murs étaient rouge avec une pointe de bleu par endroit et orné de multiple photos. Le lit était magnifique, on aurait dit un lit préparé pour une princesse.
Shiki dirigea Michi-Chan vers le lit pour discuter :

-« Parle-moi un peu de toi, j’aimerais en savoir plus sur cette magnifique fleur qui m’a ouvert ce cœur perdu…

-Bon…j’ai 16 ans, je suis affreusement timide avec toi…comme Emi-Chan avec Aido d’ailleurs. Je n’ai plus de parents depuis l’âge de 4 ans, comme Emi-Chan. Je ne souhaite pas parler de cela s’il te plait. Sa fait deux ans qu’on veut savoir si les vampires existent. Emi-Chan et moi sommes inséparables voila je ne souhaite pas en dire plus pour l’instant… a toi !

- J’ai 17 ans depuis très longtemps, pour cause vampire. Aido et moi vivons ici depuis des décennies .C’est mon plus cher ami, nous sommes inséparables. Voila et depuis 2 ans, c'est-à-dire la première fois qu’on vous a vu, je crois qu’on n’était pas revenu ici depuis… je te trouve magnifique tu es différentes des autres… »


A peine eu t’il fini de parler de lui, il se rapprocha de Michi-Chan pour l’embrasser. Peu a peu il commença à retirer son haut. Il l’a plaqua allonger sur le lit, et s’apprêta à lui retirer son pantalon…

-« Shiki s’il te plait… (gêner et désemparer)

Il ne lui répondit pas et malgré quelle est affreusement timide elle lui retira aussi ses vêtements. Les deux corps s’enlacèrent tendrement et Shiki lui murmura des mots doux…ce fus un moment magique entre Shiki et Michi-Chan. Michi-Chan voulu se lever un moment. A peine eu t’elle le temps de se mettre debout que Shiki la plaqua contre le mur pour l’embrasser quelques minutes plus tard il la ramena sur le lit…

Chapitre 3 :


Le lendemain matin, les deux couples qui venaient de se former se retrouvèrent dans la salle a manger pour le petit déjeuner. Chacun avait l’air extrêmement heureux il faut dire que cette nuit a été pleine de surprise. Un silence mortuaire régnait, mais Aido le brisa :

- « Si vous le désirer ce matin nous pourrons aller faire un tour, nous vous ferons visiter les alentours. Cela vous intéresse ?

- Pourquoi pas, cela nous permettra de mieux connaître le coin… répondit Michi-Chan.


- Mais il y a un petit souci…ajoutais-je


- Lequel Emi-Chan ? Demanda Shiki

- Heu nous n’avons pas vraiment de tenue pour sortir, nous n’avons rien emmené, ce n’étais pas prévu de vivre ici…Répondis-je.


- Pas de souci nous avons ce qu’il vous faut ! Nous avions préparé votre arrivée depuis un certain moment déjà. Nous allons chercher à l’étage de quoi vous ravir plus encore… » lança Aido.

Tellement ils sont rapides, ils n’ont pris que deux secondes pour aller chercher des tenues. Ils étaient arrivés avec deux magnifiques robes. Une robe bleue pour Michi-Chan et une rouge pour moi.

- « Ouah !! mais ces robes sont magnifiques ! ils ne fallait pas ! je suis très touchée de votre gentillesse… lança Michi-Chan.

- Oui j’avoue quelle sont splendides ! Je suis autant touchée que Michi-Chan. Vous êtes fous de nous offrir ses robes ! ajoutais-je


- C’est un présent de bienvenue pour votre arrivée. Lança Shiki.

- Aller habiller vous et sortons. dit Aido.

Aido et Shiki nous emmenèrent au parc, c’étais un endroit si beau qu’il n’y a pas de mots pour l’exprimer. On pouvait voir un magnifique jardin près d’une petite rivière qui passait sur une colline. En bas de celle-ci, on apercevait un jardin d’enfant. Et on peu aussi voir du haut de la colline une immense prairie avec des chevaux au galop. A coter de la rivière un bal était en train de se préparer pour ce soir.

- « Désirer vous que l’on passe la journée ici ? Je vous propose d’aller faire un plongeon dans la rivière ! Je connais un endroit tranquille ou personne n’y va parce que nous l’avons en quelque sorte réserver. S’écria Aido.
- Mais nous n’avons pas de maillot ! répondis-je.

- Pas de souci, nous avons apporté avec nous un sac avec ce qu’il faut et un panier de pique-nique…hehe nous avons pensé a tous !


- Dans ses cas là c’est avec joie que nous voulons nous baigner ! Sa ne nous fera pas de mal vu la chaleur qu’il fait. Dit alors Michi-Chan.

- Le dernier a l’eau à un énorme gage ! cria Aido


- Tsst Aido voyons tiens toi…lui dit Shiki.

- Ne t’inquiète pas Shiki, on est la pour s’amuser. Aller tous le monde a l’eau !! » hurla Aido.

Aussitôt dit aussitôt fait les trois restant se jetèrent a l’eau.

- « Et si nous passons un peu de temps en…couple… ?Lança Shiki.

- Que veux tu dire par la ? lui répondis-je.

- Bah nous passons du temps chacun en couple, on va se promener, profiter et on se retrouve a un certain endroit a une certaine heure …

- Pourquoi pas ! tu en pense quoi Michi-Chan. »

Elle avait l’air complètement perdu dans ses pensées.

- « Hey Michi-Chan !! sa va ? lança Shiki d’un ton inquiet.

- Heu...oui excuser moi j’avais la tête ailleurs


- Tu le dit si quelque chose ne va pas ! n’hésite pas Michi-Chan...

- Oui ne t’inquiète pas je t’ai dit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vampiric love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Premier love....
» Mick Foley - Mankind - Dude Love - Cactus Jack ^^
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Coin Détente :: ✿ Coin artistique :: Vos créations :: Ecriture & Fan-Fictions-