Japan Lovers

Forum pour les passionnés d'Asie, de Japon, de Corée... Des animes, des mangas, de la musique, de la culture... Tout est sur JL !
 

Partagez|

Le fantasme destructeur de la pop japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Japan Lover
OnigiriSama
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 23
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 09/12/2010
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 1 Mar - 17:01

La vidéo d'une chanteuse d'AKB48, crâne rasé, implorant le pardon de ses fans, a choqué les internautes du monde entier. Mettant en lumière les aspects les plus malsains de la pop japonaise.



"Tout ce que j'ai fait est entièrement de ma faute. Je suis désolée". En larmes, la jeune Minami Minegishi demande pardon à ses fans. Pour appuyer son acte de contrition, la chanteuse n'a pas hésité à se raser entièrement le crâne, en écho aux pratiques d'un Japon d'un autre âge. Son crime : non pas avoir couché avec les Allemands, mais tout simplement avoir passé la nuit au domicile d'un jeune homme... Cela peut laisser perplexe en 2013, mais pourtant, par son comportement, Minami Minegishi s'est rendue coupable de haute trahison envers les AKB48. Un groupe de pop japonaise tentaculaire, qui ne compte pas moins de 88 membres, tous des jeunes filles âgées de 14 à 20 ans, réparties en quatre équipes, et qui se produisent dans une salle de spectacle d'Akihabara, haut-lieu des otakus à Tokyo.

AKB48, c'est avant tout une formidable machine à faire de l'argent. En 2011, le groupe a généré plus de 16 milliards de yens (127 millions d'euros) de revenus, rien que sur les ventes de CD et de DVD. Et pour faire tourner la machine, le producteur, Yasushi Akimoto, a imposé une discipline militaire. Camps d'entraînement, sélections très strictes, et surtout, un code de conduite qui stipule que les AKB48 sont obligées de rester célibataires. Les jeunes filles qui font une entorse au code doivent en subir les conséquences : l'an dernier, l'une d'entre elles, Yuka Masuda, avait été exclue du groupe pour avoir eu un petit ami. Une autre chanteuse, Rina Sashihara, avait, quant à elle, été exilée dans un groupe parent, HKT48, basé dans la lointaine Fukuoka.

Non respect du Code du travail

L'affaire Minegishi va bien au-delà. De par la brutalité de leur mise en scène, les excuses éplorées de la chanteuses ont mis mal à l'aise les témoins de sa déchéance. Déjà, un avocat, Hifumi Onuki, soulignait dans les colonnes du Japan Times que la condition de célibat était illégale au regard du Code du travail japonais. Il en profitait d'ailleurs pour appeler les AKB48 à former un syndicat pour se protéger face à la toute puissance de leur producteur. Car préserver le fantasme de virginité des AKB48 pour plaire aux fans vaut-il la peine de soumettre une jeune fille à une telle humiliation publique ? Certains fans ont manifesté leur dégoût face à la manière dont avait été traitée Minami Minegishi. D'autres, en revanche, ont estimé qu'elle était la seule responsable de son malheur.

Fantasme de l'écolière

Car tout le problème est là : les fans d'AKB48 sont complices d'un système d'asservissement du groupe, et d'une hypersexualisation de ses membres. Et on est bien loin de groupies venues du collège et du lycée. Le public d'AKB48 se compose bien souvent de salarymen, qui se régalent des clips ou de spectacles suggestifs mettant en scène des jeunes filles en mini-jupe, qui, sur des mélodies sirupeuses, susurrent des paroles comme : "je veux enlever mon uniforme, je veux mal me comporter. Tu peux faire tout ce que tu veux, je veux connaître les plaisirs adultes" De quoi alimenter sans fin le fantasme de l'écolière, très répandu au Japon. Et surtout, de quoi perpétuer le stéréotype de la jeune femme vulnérable et soumise.

L'épisode Minegishi sera-t-il un électrochoc qui permettra enfin d'assainir le système AKB48 ? Ou au contraire, renforcera-t-il le sentiment d'insécurité de certaines jeunes japonaises, tentées de s'assimiler à l'image biaisée projetée par le groupe ? AKB48 n'est évidemment pas l'unique responsable d'une régression de la société japonaise, mais quand on sait qu'au classement de l'égalité des sexes, le Japon se place à la 101è position dans le monde, on se dit qu'il faudrait peut-être repenser le fantasme de la pop japonaise.

source : http://japon.aujourdhuilemonde.com
________________________________________________________

Chaud, je connaissais pas cet aspect là de la J-Pop. C'est spécifique au groupe des AKB48 ou c'est quelque chose de général dans le genre? oO
C'est vraiment des cochons les japonais! Et ils l'assument pas, 90% de leurs films de cul sont censurés, c'est scandaleux! :fresse:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
OnigiriSama
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 23
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 09/12/2010
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 1 Mar - 17:02

Voilà la vidéo dont il est question :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JL's Admin Despotique
Nao
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 2376
Age : 25
Localisation : 서울
Date d'inscription : 11/06/2010
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 1 Mar - 17:57

Non non c'est assez "courant" chez les idoles et autres usines à Jpop. Il y avait eu un cas semblable dans le Hello! Project, une fille d'un des groupes avait été vue avec une cigarette et avait été virée il me semble. Tu comprends faut pas ternir l'image de ces jeunes filles innocentes recrutées dans le seul but de permettre aux vieux pédo de pouvoir se tripoter la nouille sans culpabiliser.
Blague à part, et encore je blaguais à peine, je trouve que tout ça va trop loin. Ces filles n'ont pas le droit de vivre, interdit l'alcool, le tabac, les fêtes, les mecs... Quand elles sont encore jeunes ça va mais passé un certain âge c'est normal qu'elles veuillent vivre leur vie comme n'importe qui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JL's Modo
Genji
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 2452
Age : 26
Localisation : Haut-Rhin (68)
Date d'inscription : 14/08/2012
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 1 Mar - 21:31

Je pense pas que poster le lien de la vidéo soit nécessaire. Voir quelqu'un dans une telle détresse, ca me fait de la peine.

Ces jeunes filles qui doivent être parfait 24h/24, je trouve ca abusé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JL's Admin
Sakurina
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 2316
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 11/02/2011
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 1 Mar - 22:31

Voilà un exemple pourquoi je n'ai jamais été fan des AKB48 et autres trucs du genre... Les producteurs font faire toutes sortes de trucs aux filles pour exciter les spectateurs (il me semble qu'elle font du fan-service axé sur l'homosexualité entre elles mais je ne suis pas sûre), mais une fois hors du spectacle, leur vie est super stricte et surveillée. Je trouve ça normal qu'elle ait passé la nuit chez un gars, puisqu'elle a l'âge et l'envie de le faire, et surtout car on doit pas arrêter de lui dire qu'elle est cute et sexy...

Après, on se retrouve avec des femmes qui ne sont pas capables de trouver du plaisir dans une relation amoureuse autant au plan relationnel que sexuel, puisqu'on les a toujours culpabilisées... Ces filles manquent un tas d'expériences qui ne se vivent qu'à l'adolescence malheureusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koki-shin.tumblr.com/
JL's Modo
Genji
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 2452
Age : 26
Localisation : Haut-Rhin (68)
Date d'inscription : 14/08/2012
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 1 Mar - 22:41

Oui c'est juste. Je suis déjà tombé sur des vidéos sur dans lesquelles elles se prennent dans les bras, s'embrassent etc. C'est amical certes, mais un gros pervers peut facilement fantasmer dessus à mon avis ...

Comme tu le laisse entendre Sakurina, c'est de la manipulation.


PS: ne me demandez pas comment j'ai trouvé ces vidéos, je ne m'en souviens plus XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
Nayan
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 1235
Age : 25
Localisation : Champ d'herbes (ou terrain vague)
Date d'inscription : 01/04/2007
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 1 Mar - 23:36

Ca m'avait fait halluciner ce truc au début.
En y réfléchissant après, je me suis dit que ce système dans son contexte est pas si choquant que ça. Je veux dire, le concept "d'idole" en lui même se base sur la capacité des nenettes à faire fantasmer leur public (qui en occurrence est composé de salaryman). Il n'y a pas vraiment de talent musical là dedans : les filles ne sont ni de vraies chanteuses, ou danseuses, ou musiciennes, ou compositrices de base. Elles sont choisies parce qu'elles sont jeunes et jolies et pas trop mal foutues pour faire fantasmer des mecs. Il suffit de regarder leur PVs pour s'en rendre compte (un p'tit coup de Heavy Rotation par exemple).

Certes une fille jeune et normale aurait envie d'avoir un copain et passer la nuit chez lui. Mais je veux dire, elles sont les mieux placées pour savoir que leur job est de faire b***er des hommes. Personne ne les oblige à faire ce boulot. Elles le font pour le plaisir de la célébrité. A partir de là, je ne vois pas trop quel est le problème à ce qu'on leur pose comme condition de ne pas avoir de copain apparent pour leur public...

C'est pas que je suis pour ce système, au contraire, je trouve ça glauque. Mais si plus personne (candidates ou public) rentrait dans le jeu, ça marcherai pas, et y'en aurait plus, fin du truc.

Ce qui commence à m'agacer un peu, c'est que par défaut, on a tendance à se ranger du coté de la fille parce que pleurs + crane rasé ça choque (c'est pas rien!). Alors que dans le fond, c'est juste une manière hyper efficace de médiatiser son "repentir" de s'être faite chopper par des paparazzi et ne pas être virée pour de bon... Limite je trouve ça hypocrite....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepaslaid.com
Japan Lover
Nina_Nyaa
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 449
Age : 24
Localisation : Thionville (57)
Date d'inscription : 03/02/2013
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Dim 10 Mar - 23:15

Je vois où tu veux en venir Nayan, mais j'ajouterais que si on pense pouvoir être préparé à une chose, c'est pas pour autant qu'en réalité on arrive à la gérer une fois qu'on l'a doit la vivre.
Ces jeunes filles rêvent de célébrité et se disent qu'en échange de seulement quelques années sans copain (et autres contraintes) c'est "rien", mais peut-être qu'une fois dedans elles se rendent compte que c'est dur de subir la pression de la prod...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Michiru
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : Liège-Belgique
Date d'inscription : 04/04/2013
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 5 Avr - 15:29

Je suis tout à fait d'accord, mais je me demande si ces filles sont réellement au courant de se qu'elles font, du moins certaines. Certes, on sait ce qu'est une idole, on sait aussi que tout est mis dans le contrat et ce dés le départ, mais là où je me pose des questions, c'est quand je vois une idole âgée de 12-14 ans!! A cet âge, sommes nous réellement au courant ? Pas si sûre, surtout quand je vois comment cela ce passe du côté des Johnny's!! Les mères, elles mêmes fans de certains groupes n'hésitent pas à prendre leurs garçons de 8-9 ans pour se faire sélectionner chez les juniors. En fait, c'est principalement comme ça qu'ils sélectionnent.
Donc, si on le fait chez les Johnny's, cette pratique ne doit pas être inconnue dans d'autres productions, me semble t-il? A ce moment là je trouve que les choses deviennent un peu différentes. Ok certaines démarrent à 16 ans, à 16 ans on peut comprendre se que cela implique et qu'au final on arrive plus trop à gérer l'affaire, ok, mais à 12 ans ou même plus jeune, je ne pense pas trop.
Donc...Qu'est-ce que cela cache au final, moi je vois rien de bon dans ce genre de groupe à par que cela à un but, faire mousser les pédophiles, les pervers et compagnie, pas étonnant de voir que certains s'en prennent à des pauvres filles dans le métro, quand on voit ce genre de chose. Fin bref, je m'arrête ici car je m'écarte doucement du sujet principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
Nayan
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 1235
Age : 25
Localisation : Champ d'herbes (ou terrain vague)
Date d'inscription : 01/04/2007
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Jeu 25 Avr - 15:49

@Michiru a écrit:
Les mères, elles mêmes fans de certains groupes n'hésitent pas à prendre leurs garçons de 8-9 ans pour se faire sélectionner chez les juniors. En fait, c'est principalement comme ça qu'ils sélectionnent.

De l'intérêt d'être moche - ne pas savoir chanter - ne pas être sportif (rayer les mentions inutiles...)

Plus sérieusement, je suis d'accord avec toi, de 8 à 14 ans, on peut considérer que les "enfants" n'ont pas saisi toutes les conséquences du truc.
Mais après, ça devient plus un problème de la société japonaise dans son ensemble. Ils ont choisi de lutter contre la pédophilie en donnant de la matière aux pédophiles de telle sorte qu'ils n'aillent pas commettre "le pire" dans la vie réelle.
Donner de la matière se faisant entre-autre en laissant ce genre de groupes comme Johnny's ou AKB mettre en avant des idoles prépubères (c'est l'aspect soft) face à un public adulte. Tout est lié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepaslaid.com
Japan Lover
Itaku
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 1883
Age : 27
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 01/11/2008
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Ven 26 Avr - 21:25

J'ai jamais été fan de ce genre de groupes à cause de l'univers dans lequel est leur musique.
Rien qu'à regarder les clips, j'avais l'impression de voir du rose partout, des jeunes filles toujours songeuses qui pensent à l'amour ou à l'amitié et qui après, voient des bisounours partout.

Alors, je dois dire que les méthodes des maisons de disques ne m'étonnent pas du tout mais alors de là à raser la tête d'une nana parce qu'elle a "dormi" chez son copain.
Mais disons que ce qui me choque le plus, c'est d'avoir des gens qui pensent qu'elle l'a bien mérité.
Vive l'instrumentalisation de la femme-objet, présente pour les pervers qui ne pensent qu'à s'astiquer le manche.

Elles sont jeunes et ne vivent pas leur jeunesse (apparemment la meilleure période dans la vie des personnes) et donc je comprends qu'elles cherchent à un moment de se libérer de la pression qu'elles subissent chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itaku.over-blog.fr/
Newbie
KiwiShu
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Kumo
Date d'inscription : 22/06/2013
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Sam 22 Juin - 13:54

@Itaku a écrit:
J'ai jamais été fan de ce genre de groupes à cause de l'univers dans lequel est leur musique.
Rien qu'à regarder les clips, j'avais l'impression de voir du rose partout, des jeunes filles toujours songeuses qui pensent à l'amour ou à l'amitié et qui après, voient des bisounours partout.

Alors, je dois dire que les méthodes des maisons de disques ne m'étonnent pas du tout mais alors de là à raser la tête d'une nana parce qu'elle a "dormi" chez son copain.
Mais disons que ce qui me choque le plus, c'est d'avoir des gens qui pensent qu'elle l'a bien mérité.

Vive l'instrumentalisation de la femme-objet, présente pour les pervers qui ne pensent qu'à s'astiquer le manche.

Elles sont jeunes et ne vivent pas leur jeunesse (apparemment la meilleure période dans la vie des personnes) et donc je comprends qu'elles cherchent à un moment de se libérer de la pression qu'elles subissent chaque jour.
Tout à fait d'accord .. J'imagine pas la détresse dans laquelle elle devait être pour arriver à faire ça. Ça me révolte ces méthodes ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
Diony'
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 216
Age : 24
Localisation : La Rochelle.
Date d'inscription : 09/05/2013
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Sam 22 Juin - 19:44

Citation :
Camps d'entraînement, sélections très strictes, et surtout, un code de conduite qui stipule que les AKB48 sont obligées de rester célibataires

Coucher ne veut pas dire rompre le célibat, ça peut être pour prendre du plaisir aussi.

Citation :
Son crime : non pas avoir couché avec les Allemands, mais tout simplement avoir passé la nuit au domicile d'un jeune homme...

Nuire à la musique en se servant de son aspect le plus commercial est presque aussi atroce que de se taper un allemand en 40. Enfin, ce n'est que mon point de vue.

Franchement, exhiber des petites filles pour faire bander des ados prépubères dans le but de vendre des disques est aussi honteux que de voir cette jeune fille respectant une certaine tradition qui lui est imposée par des producteurs ne voyant que leurs intérêts financiers. J'avais déjà une image négative de ce genre de choses, que certaines personnes appellent injustement musique, mais avec ce que je viens de lire mon avis ne risque pas de changer. Bien au contraire, avant ça me filait des boutons, maintenant j'ai la nausée. Ce genre de groupes et d'agences de production devraient subir une dissolution, pour le bien de nos oreilles mais avant tout pour le bien de ces adolescentes prêtes à tout pour faire parler d'elles, pour connaitre leur quart d'heure de gloire que tout le monde connaitra un jour selon Warhol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
OnigiriSama
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 23
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 09/12/2010
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Sam 22 Juin - 21:41

[quote="Diony'"]
Citation :
Franchement, exhiber des petites filles pour faire bander des ados prépubères dans le but de vendre des disques est aussi honteux que de voir cette jeune fille respectant une certaine tradition qui lui est imposée par des producteurs ne voyant que leurs intérêts financiers.

Non, c'est pour faire bander des vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
Diony'
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 216
Age : 24
Localisation : La Rochelle.
Date d'inscription : 09/05/2013
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Sam 22 Juin - 23:01

On est au moins d'accord sur le fait que c'est pour faire bander. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
KiwiShu
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 26
Localisation : Kumo
Date d'inscription : 22/06/2013
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Mar 25 Juin - 22:29

Ouais elles sont utilisées, elles deviennent des stars parce qu'elles sont des objets et on les jettera quand on aura plus besoin d'elles comme des objets .. --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JL's Modo
Genji
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 2452
Age : 26
Localisation : Haut-Rhin (68)
Date d'inscription : 14/08/2012
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Lun 8 Juil - 17:25

J'ai lu un article l'autre jour qui m'a perturbé.

En fait ca parlait d'une idol sud-coréenne qui avait mal utilisé un mot dans une phrase (si je me souviens bien, c'était le mot "mondialisation". Le lendemain elle a dû faire un communiqué de presse et un tweet pour s'excuser auprès des fans.

Ca m'a choqué. La plupart de ces filles ont entre 18-22ans, autrement dit, elles sont jeunes, donc il n'y a rien de plus "normal" que de faire ce genre d'erreur. Enfin bon, tout ca pour confirmer le fait que ces jeunes femmes vivent dans un environnement très très strict, que ce soit en Corée du Sud ou au Japon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan Lover
Nayan
••••••••••••••••••••••••••
Féminin
Nombre de messages : 1235
Age : 25
Localisation : Champ d'herbes (ou terrain vague)
Date d'inscription : 01/04/2007
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Mar 9 Juil - 3:03

Genji >> Si tu veux du lourd au sujet des groupes coréen, il y avait un super reportage sur canal + il y a quelques temps (par l'effet papillon je crois) à ce sujet. Ca te montrait l'aspect récrutement (et pré-recrutement), l'entrainement... et la chirurgie esthétique devenue quasiment une norme là bas "C'est pas une obligation, mais si je suis plus belle, alors on m'aimera plus, c'est pourquoi je l'ai fait", avec un chirugien qui entassait les bout de machoire de stars sur son bureau, et un mec qui comparait les groupes de K-pop aux téléphones samsung. Haha. Pourtant elles sont jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepaslaid.com
JL's Modo
Genji
••••••••••••••••••••••••••
Masculin
Nombre de messages : 2452
Age : 26
Localisation : Haut-Rhin (68)
Date d'inscription : 14/08/2012
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Mar 9 Juil - 9:40

Business is business ... Tellement navrant :-\ 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
••••••••••••••••••••••••••
••••••••••••••••••••••••••
MessageSujet: Re: Le fantasme destructeur de la pop japonaise Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas

Le fantasme destructeur de la pop japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [video] Pliage de vêtement... à la japonaise !!!
» INFANTERIE DE MARINE JAPONAISE 1945
» Transformers Animated en version Japonaise Mars 2010
» La Guerre russo-japonaise
» Edogawa Ranpo (littérature policière japonaise)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Lovers :: Japon, dis-moi tout :: ✿ Actus-